Mozart et une épicerie hollandaise

mozart(Par BERNARD GENSANE)

Les Autrichiens, les Salzbourgeois ne perdent pas le Nord. Au rez-de-chaussée de la maison natale de Mozart, il y a une épicerie SPAR (cet acronyme signifie « En coopérant harmonieusement, tout le monde profite régulièrement »). On peut s'y acheter quelques sandwiches pour se remettre des émotions que l'on a éprouvées en visitant l'illustre demeure.

Je n'y étais pas retourné depuis 20 ans. À l'époque, les Sazbourgeois avaient fait encore plus fort : une charcuterie trônait sous les appartements mozartiens et le circuit de la visite avait été pensé de sorte que pour ressortir de ce bel immeuble il fallait obligatoirement passer par les saucissons et les jambonneaux. On note donc un léger progrès dans la décence.

 

Mozart et une épicerie hollandaise