Baupin : le DSK des écolos

HARCELEMENT - 25 AVRIL 2016(Par FICANAS)

 

Ce serait très drôle, si ce n’était pas écœurant. Denis Baupin, vice-président de l’Assemblée nationale hier encore, député de Paris, et il y a peu membre de Europe-Ecologie-Les Verts est un gros cochon. Il a fallu l’article de Mediapart et un reportage de France Inter pour qu’on le découvre. Spécialiste des textos salaces, il bloquait ses collaboratrices dans les couloirs en essayant de les embrasser. Les médias ont découvert huit cas pouvant relever d’agression sexuelle ou de harcèlement. Et cela remonte à plusieurs années…

Et alors que cela dure depuis longtemps, on l’apprend aujourd’hui seulement. Il a donc fallu un temps très très long pour que les langues se délient. Il faut dire que Denis Baupin a choisi ses victimes dans son parti et que EELV ce doit être comme l’armée rouge, on obéit aux ordres le petit doigt sur la couture de la jupe. L’une d’entre elles va même déclarer : « C’est le cas typique de la collaboratrice qui se fait draguer par un gros lourd. C’est le lot quotidien de toutes les jeunes femmes qui bossent en politique… C’est partout pareil ».

Il faut dire que Denis Baupin est marié avec Emmanuelle Cosse, ministre du logement et anciennement secrétaire nationale de EELV. Il fallait donc la boucler pour ne pas froisser la ministre. Celle-ci a même écrit l’avant-propos du livre « manuel de survie à destination des femmes en politique ». Maintenant on sait comment elle a survécu : en fermant les yeux.

Donc dans un parti où au moins huit femmes ont fait les frais des perversions de Mr Baupin, personne ne savait ? Il a fallu qu’il quitte le parti pour qu’on en parle ? Du DSK, braves lecteurs, du DSK ! Au Parti socialiste tout le monde était au courant des perversions de DSK, mais personne n’en parlait ; pareil chez les Verts. On comprend maintenant pourquoi ils étaient alliés en 2012 ; ils partageaient les mêmes secrets pervers.

Commentaires : 2

  1. C’est clair qu’il a du « tempérament », le sieur Baupin.
    S’il avait eu pour épouse une Madame Bellepine, la chose eût été parfaite.
    Mais là, avec une épouse Cosse….le bougre reste sur sa faim.

  2. Triste sire, il fait de la politique pour assouvir ses fantasmes, Sapin de même ! A dégager de suite !,,

Commentaires fermés