CHRISTIAN CONSTANTIN A-T-IL EU RAISON DE NE PAS VOULOIR DEPENSER 300 FRANCS ?

téléchargementDe source proche de la présidence sédunoise, on a appris que Christian Constantin a longtemps hésité à verser la finance d'inscription de 300 francs. Il semble même qu'il ait essayé d'obtenir un rabais de 50 francs.

Finalement, après une longue conversation avec Barthélémy Constantin, son fils et adjoint, il a été décidé que la somme de 300 francs ne devait pas être versée au CEDIDAC, dans la mesure où les organisateurs du colloque n'avaient pas même imaginé confié le micro au dernier entraîneur viré du FC Sion, c'est-à-dire lui-même.

Le programme était pourtant alléchant :

04-10-2016_Programme.

Bonjour à tous ceux qui ont imaginé pouvoir convaincre CC de se taire pendant de si longues heures !

Commentaires : 1

  1. Ouais, en même temps, payer aller à une conférence sur l’éthique en affaires là où on lui jettera au visage tous ses (continuels perpétuels incessants normalisés régularisés) comportements indignes s’agissant de la gestion de ses affaires, on comprend qu’il rechigne à le faire.

    Et/ou comme i disait lot jour à la tv: « comme il y a des gens qui sont plus faits pour être dans les coulisses du sport que sur le terrain »; il y a des gens qui sont plus faits pour encrasser (euh encaisser pardon) que pour payer.

Commentaires fermés