ENCORE LA CENSURE ?

censure-internet(PAR NARCISSE PRAZ)

 

Après l'Office du Livre de Fribourg et Payot qui m'interdisent l'accès aux librairies de Suisse romande pour mon pamphlet antireligieux "Les précieux ridicules", me voici interdit d'accès à FACEBOOK ?

La question se pose. Tout fonctionne dans le ventre de mon ordinateur, tout hormis facebook. Le technicien responsable de toute son installation renonce à comprendre. Et voici qu'un souvenir ressurgit. A une certaine époque, celle de la publication de mon pamphlet "Gare au gorille" où il était question de pédophilie ecclésiastique, je m'étais trouvé aussi soudainement privé d'accès à facebook. Or, je n'ignorais pas que, à juste titre, il existait un contrôle d'origine policière sur facebook sur ce sujet sensible. J'avais donc écrit à qui de droit pour protester de ma situation non point d'utilisateur de ces sites suspects mais, au contraire, de victime. On m'avait répondu qu'il n'en était rien, qu'aucune censure n'avait frappé mon site facebook. C'est de bonne guerre pour eux sans doute. Mais, du jour au lendemain mon site facebook se remit à fonctionner.

Alors la panne actuelle serait-elle due à la publication de mon pamphlet antireligieux "Les précieux ridicules"? De mon point de vue, non, puisque ledit pamphlet s'est trouvé répandu dans les espaces médiatiques dimanche dernier dans l'émission de 11h à 12h "Les beaux parleurs" de La Première de la RTS. Donc, il s'agit d'autre chose.

Alors quid? Qu'est-ce qui, dans le ventre de mon ordinateur a bien pu déclencher cette panne inexplicable techniquement? Et vlan! Le livre de l'abominable Adolphe Hitler "Mein Kampf"! Déterminé à établir un parallèle entre "Mein Kampf" et Le Coran, j'avais passé commande de l'un et l'autre à ma librairie préférée par un simple e-mail auquel il avait été répondu de même.  Le simple titre "Mein Kampf" aurait-il déclenché l'alerte auprès de la censure de Facebook? C'est ma dernière explication.

Alors, bonnes gens de la censure de facebook, sachez-le: oui, je suis ennemi de toutes les religions et tout particulièrement des trois religions monothéistes, judaïsme, christianisme et islam qui ont sur la conscience au cours de l'Histoire au moins autant de crimes contre l'humanité que l'abominable Adolphe Hitler, mais moi, le libertaire, l'anar impénitent, si j'ai passé commande d'un exemplaire à 60 balles de "Mein Kampf", c'est pour dénoncer publiquement ses accointances avec l'autre livre tout aussi  abominable qu'est le Coran. Et non pas pour en faire l'éloge combiné! Alors, soyez sympas, rétablissez ma connexion à Facebook comme vous le fîtes déjà une fois pour mon "Gare au gorille!".  Car je sens que déjà je pourrais sombrer dans une crise paranoïaque de persécution! Au secours!

Commentaires : 2

  1. Peut-être que ce sont les lois de la nature (…d’Hitler) qui t’ont fait censurer ? En ce sens que toi tu le traites à plusieurs reprises d’abominable (ici et depuis toujours) et « lui » « te fait censurer » en retour ? Il y a effectivement peut-être kkchose d' »Action – Réaction » dans tout ça !?! Les lois de la nature d’Hitler quoi ! Ou « comme on fait son lit on se couche » !!??!
    Et quel intérêt que d’aller lire le livre d’un « abominable » d’ailleurs ? A moins qu’on soie un serial killer profiler ? Ou alors le type serait-il autre chose qu’un simple tueur sans gages ? Pas besoin de réponse ici.

    Ou alors cette censure serait-ce un coup de la loi divine ? Action – réaction ici aussi. Mais bon, là ce serait réglo puisque tu l’attaques. Donc ce serait « normal » (« logique »). Mais Hitler lui par contre, il t’a rien fait… (!?!?!)

    Je conclue et éclaircit: Il y a toujours chez toi cette incroyable contradiction quant à tirer à boulets rouges sur la religion d’un côté, mais tout en en appliquant avec docilité pour ne pas dire célérité ses principes d’un autre côté. (C’est le propre des gauchistes… en général…). Et d’ailleurs l' »abominable » lui aussi prônait et appliquait les valeurs de charité chrétienne. Comme toi. Et ne serait-ce pas d’ailleurs ce qui vous a perdus… !!!!!? Lui, on sait bien où et quand, et toi par la censure (provisoire) de ton bouquin ?

    PS: Je me permets de te dire tout ça duisque tu continues d’écrire. (Et sur l’1dex notamment ici)

    Et oublie pas de me livrer quand même mon bouquin, 5 mois que je te l’ai commandé = Rien en retour, rien, niet, même pas M**** (c’est Merci, lol).
    Mais bon, je vais le recommander quand même. (kkchose me disant que ma commande a dû passer au destructeur de papier).
    Et tu m’en livres pas deux non plus cette fois !!!!!!.

Commentaires fermés