La cryptopédagogie

(PAR L'EPISTOLERO)

 

La cryptopédagogie, c'est de la pédagogie sujette à caution (Horreur ! Malheur !)

 

Le monstre du Socle-Ness
C’est un serpent de mer depuis 2005. Il est reconnaissable aux longs cochages qu’il implique sur les postes informatiques.
Cette créature est liée à la légende de L’Épaisse Dame au Socle.

 

Éléphant-LSUN
Système opaque, générateur de cirque informatique, qui prétend lutter contre l’animosité des élèves envers l’école (arguant, en mauvais anglais, qu’on ne not pas an animal !). Tout ça pour faire des êtres humains qui comptent et pensent…euh qui compétences.

 

LE YéTICE
C’est l’abominable numérique à la tablette velue qui électronique le savoir.

 

Le Big Foot
C’est l’élève atteint du syndrome des cheveux incoiffables et qui joue au…foot.

 

Le Dahut commun a déjà été l’objet d’un article (https://dictionerfs.wordpress.com/2015/02/05/dictionerfs-inedits-le-dahut-commun/

 

L’EPI
Vir marinus episcopi specie (voir image plus haut) dont la première description figure chez InterdisciPline L’Ancien, le grand savant mort lors de l’éruption des IDD au début des années 2000.

 

Le calmar géant est un élève de troisième qui ne fait rien depuis la sixième.

 

La super loutre est observable en été. Elle a la forme d’une file d’attente de trente mètres constituée d’élèves préférant la piscine à la salle de classe.

 

Le multi-bosses est ce fonctionnaire qui s’en prend plein son grade pour pas un rond, mais des bosses.

 

Les anguilles gigantesques laissent songeur quant à la taille des roches… Mais il y en a toujours dans l’éducation.

Source : https://dictionerfs.wordpress.com/2017/01/09/dictionerfs-inedits-la-cryptopedagogie/