Commentaires : 1

  1. Chère Madame Lanthemann,

    Il ne s’agit pas de savoir qui serait membre du Collectif-RSV, mais bien de savoir si ce qui y est dit est vrai et, cas échéant, d’en tirer les conséquences utiles. Eu égard à votre question, on peut légitimement se demander si elle ne vise pas à ouvrir une chasse aux sorcières, à la manière de celles qui ont terni l’ancienne direction du RSV, malgré les indéniables compétences médicales de l’institution.

    Sachez que dans cet important collectif, composé notamment de lanceurs d’alerte, la plupart sont des professionnels de la santé à qui se sont joints des patients.

    Sachez aussi que l’Audit-RSV, le rapport de l’expert Houben sur la chirurgie hautement spécialisée, le rapport de la CEP-RSV, l’ancien président du CA et le directeur général de l’HVS (RSV), le Conseil d’État lui-même après le rapport de la CEP-RSV, le rapport Girardin ont reconnu la justesse de notre analyse et l’utilité de notre action en faveur de l’HVS. Vous en trouverez le détail, et la preuve, dans le document « Action du Collectif pour le Réseau Santé Valais(RSV). Succès total », que nous avons publié en mai 2015 et que nous tenons volontiers à votre disposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *