CONSEIL D’ETAT 2017. SI MÊME OSKAR FREYSINGER LE DIT …

En 1984, a été créée une petite publication, intitulée "COMMUNICATION IMPOSSIBLE", qui a édité, jusqu’en 1989, les textes de jeunes artistes, de détenus ou de toxicomanes.
« L’idée était partie de l’envie de donner la parole à des détenus, puis de mêler la parole de la marge à celle d’auteurs plus autorisés, puis de faire partager l’expression des jeunes de tout milieu sur une expérience forte, dans l’espoir de transmettre au final la passion de la vie. »

Cinquante numéros sont publiés.

Le Centre Contact de Sion dépendait à cette époque de la Ligue Valaisanne contre les Toxicomanies où sur le modèle des Free clinics américaines ou des Drop in, lieu à vocation psychosocial et de contre-culture, et accueillait une galerie d’art, un artisan du cuir et l’atelier d’un astrologue.

Un numéro a été édité avec des textes de ... Oscar Freysinger.

QUI ET POURQUOI

L’auteur de ce recueil de fables
n’est pas le diable
mais un esprit non moins pervers
du nom de Freysinger
qui, et c’est là son purgatoire,
s’est contemplé dans un miroir.
Il y a vu beacoup d’instincts
et peu de sentiments humains
et pense, en pubiant les monstruosités
de son esprit, vous empêcher
de réaliser toutes les horreurs
qui sont aussi dans votre coeur.
Texte de LA FONTAINE DES FABLES
Oscar Freysinger

Si même Oskar Freysinger l'écrit ...

 

 

Post Scriptum : peut-être demain vous parlerais-je de "La remarquable carrière politique de Timothée Tournedos, le caméléon" (c'est le titre d'un autre poème du même auteur).

 

 

Référence :

Communication impossible (certainement disponible à la médiathèque cantonale)

Commentaires : 3

  1. Pour une horreure ! L addiction au pouvoire est un bon sujet , de soins ! C est un produit comme un autre , en effet .
    Une marque Freysinger ?

Commentaires fermés