CONSEIL D’ETAT 2017. OSKAR FREYSINGER LE DIT, MAIS LE CROIT-IL ?

... Donc, c'est aux citoyens de savoir en leur âme et conscience s'il est approprié de mettre dans l'urne le nom des candidats qui :

 

  • disent que Donald Trump est une lueur d'espoir pour le monde
  • disent qu'ils assument totalement l'affiche de Maria
  • disent qu'ils veulent sauver le PDC
  • disent que Sigrid Fischer-Willa ferait un meilleur conseiller d'Etat que Stéphane Rossini

 

Personnellement, et c'est un avis vraiment intime, je ne crois pas une seule seconde que Oskar Freysinger croit que Donald est une lueur d'espoir, je ne crois pas une seule seconde que Oskar Freysinger assume totalement l'affiche de Maria, je ne crois pas une seule seconde que Oskar Freysinger veut sauver le PDC, je ne crois pas une seule seconde que Oskar Freysinger croit que Sigrid ferait un meilleur membre de l'exécutif cantonal que Stéphane.

 

Il ne le croit pas, mais il le dit !

 

Donc - examen de logique élémentaire - faut-il :

 

A. mettre son nom dans l'urne

B. ne pas mettre son nom dans l'urne

C. voter blanc

 

Bonjour à tous les scrutateurs du 5 mars !

 

 

 

Commentaires : 12

  1. L’homme au catogan a l’art de botter en touche. A la question du NF hier sur son déplacement récent au Château Consternation pour trinquer avec Depardieu, dans les murs même du plus grand fraudeur fiscal valaisan de tous les temps, OF à répondu: le déjeuner entre Micheline Calmy-Rey et Kadhafi était bien plus grave. Avec ce genre de réponse, le candidat n’a pas la moindre once de crédibilité. Au peuple d’ouvrir les yeux.

  2. Pour Trump : il le dit et le croit, àcause de la Russie.

    Pour Maria : aussi à cause de son élecorat de moutons.

    Pour Rossini : il ne doit pas l’aimer !

    Pour le PDC : un gag.

  3. Il y a une clé de lecture assez simple en ce qui concerne les réponses de Freysinger: il suffit de considérer qu’il dit juste le contraire de la vérité et de ce qu’il pense vraiment. Sa vérité alternative à lui… Exemple typique: Sigrid Fischer-Willa (Sigrid qui?) serait une meilleure conseillère d’Etat que Rossini… Même Freysinger ne peut pas croire à une telle balourdise… Mais il le dit quand même en vertu du précepte d’un maître de la propagande disparu en 1945: « plus le mensonge est gros, mieux ça passe ». Ou dans la novlangue d’Orwell: « le mensonge est la vérité ». Orwell dont une citation éclaire notre confus monde d’aujourd’hui: « A une époque de supercherie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire ». Relire Orwell en se disant que nous y sommes en plein nous aidera à nous en sortir…

    • Et pour comprendre l’ambiance progressiste à tendance totalitariste dans les médias actuellement ? Avec son large spectre (de l’école maternelle jusque dans la dissidence), sa censure, ses « entretiens à très haute tension » pour les ennemis de la Vérité, le décodex ainsi que les nombreux harcèlements etc. etc. ???
      Que pensez-vous de l’inversion accusatoire ?
      Parce que franchement : les 4 réponses au questionnaire (ultra-agressif de Fragnière) sont clairement en adéquation avec les positions politiques de Freysinger !

        • Et alors… il est où le message ici ? au travers de votre vidéo…
          Que si même Freysinger se soumet à l’entité sioniste, il est plus prudent de s’y soumettre (?), genre pouac pouac pouac pouac (cette entité qui est notre Système en fait « tout simplement ») ?
          Et bien moi je ne pense pas. Et je pense que Freysinger est revenu de cette déclaration (faite en 2011) laquelle le Système (et les lâches (de la TV) à son service) lui ont extorquée (on appelle cette manière de faire la dictature du politiquement correct; il s’agit en fait du Systémiquement correct (ou systémiquement soumis ca va aussi).
          Et se soumettre au Système (sioniste)… pourquoi ? Pour ne pas finir massacrée écrasée comme l’Allemagne en 1945 ? (et 18 déjà ?) (en 45 nb. l’Allemagne s’est rebellée au travers d’une révolution populaire contre le Système (le même que celui d’aujourd’hui… forcément puisqu’elle a échoué); contre la finance (notamment l’usure… des juifs essentiellement sans surprise… parmi eux les sionistes encore plus précisément avec encore moins de surprise (et d’où le Système sioniste qui est le nôtre aujourd’hui)).

          Vivre « soumis mais vivant »… plutôt que libre mais mort » (en gros) ? Ou à l’inverse, la liberté ou la mort ? C’est ça le concept auquel il vaut mieux se soumettre si MEME Freysinger s’y serait soumis ?

          Moi perso, je choisis le second plan (la liberté ou la mort) parce que d’accord c’est plus fier et qu’ensuite, il est AUSSI possible que je gagne, va savoir… (que je gagne ma liberté… « sans mourir » lol…).

          Et tandis que de toutes façons ceux qui ont choisi la soumission (au Système… (sioniste, c’est un pléonasme mais c’est pour la clarté du sujet)) auront de toutes façons la mort (parce que le Système est un monstre qui tue tout, il n’y a qu’à regarder autour de soi, mêmes les générations futures sont déjà mortes). ET MEME des morts peu glorieuses (qu’ils auront) puisqu’ils ne pourront même pas dire qu’ils se seront battus avant d’être « éliminés ».
          Et parce que bien au contraire de pouvoir dire qu’ils se seront battus pour l’éviter, ils pourront dire qu’ils auront creusé leurs propres tombes et celle de leurs enfants avec leurs dents. (En suçant la bite au Système… tu suis ?) (et peu importe que celui-ci soit sioniste (américain européen), c’est un détail).

          • Ce n’est pas ma vidéo. Je n’ai aucun autre message que celui de dire que même dans le camps où s’affiche Oskar, il est traité de menteur. Après vous pouvez vivre votre délire en paix.

        • ouais c’est bien ce que je pensais, vous être en plein délire (en ce sens qu’aller dire que Freysinger est traité de menteurs aussi bien chez lui que chez ses adversaires est N’IMPORTE QUOI bien sûr); merci de la confirmation (même s’il elle n’était pas très polie ni très distinguée…).

          Au passage on relèvera également devant tant d’incohérence, que vous avez surtout un problème « personnel » (particulier) (et émotionnel) avec Freysinger, ceci expliquant cela… hormis les attaques irrelevantes que vous fournissez sans cette contre lui (comme tout le monde ici), les insultes que vous proférez vous, en plus, contre lui (vous le traitez de bouffon) nous le prouvent (également).

          (Et si c’est ni l’un ni l’autre, alors ça relève alors de la psychiatrie, mais alors là je m’incline, je n’y connais rien bien sûr).

  4. Autrefois, celui qui avait le plus de chances d’être élu, c’était celui qui mentait le mieux, le plus démago, le plus fort en gueule.
    Aujourd’hui, c’est celui qui arrive le mieux à ne pas se faire « chopper » dans des affaires troubles, à cacher ses casseroles, à contourner ou éviter les questions embarrassantes.
    Une fois élus, droite, gauche, milieu, tous des mêmes.

Commentaires fermés