Commentaires : 2

  1. Très juste… On peut renouveler pour Freysinger la mise à l’écart démocratique opérée naguère sur l’intouchable Blocher au Conseil Fédéral. Suffit que tous les non-UDC et non ultra conservateurs, (au moins 60% des Valaisans) votent sans état d’âme pour 5 candidats non extrême droite qui se maintiendront au second tour. 5 élus sans problème et Freysnger pourra aller à la pêche… aux voix pour l’Eurosong!

  2. Bornet à 26%!!! N’ayant aucun relais dans le Haut-Valais cela signifie 26 sur 75 soit 35% dans le Valais romand!!!! Selon ce « sondage » J.-M. Bornet terminerait donc premier dans le Valais francophone… difficile à croire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *