CONSEIL D’ETAT 2017. PAR QUEL BOUT EWK VEUT-ELLE PENDRE ROSSINI ?

David Crettenand commente à L'1Dex :

"Moi ce qui m’a bien fait rire c’est le post Facebook repris dans la chronique décalée du Nouvelliste, je cite EWK : « Il va de soit que je pendrais la liste du PS avec les deux candidats ».
La question est de savoir s’il s’agit d’une faute de frappe… ou pas ?"

On devine déjà Thomas Burgener et le Haut-Valais implorer la clémence faute d'une maîtrise parfaite de la langue française.

Mais, à ce stade de la campagne, après la prise de position de Esther Waeber Kalbermatten donnant devant les caméras sa préférence au candidat PLR, sachant que l'erreur est double, écrite et de relecture, on ne peut que pencher très clairement pour un extraordinaire lapsus, un acte réussi comme l'a démontré Freud dans sa psychopathologie de la vie quotidienne, EWK désirant symboliquement pendre Stéphane Rossini, et ayant donc abandonné le "R" du verbe "prendre".

Comment dans ses conditions ne pas comprendre Narcisse Praz et plein d'autres du Valais romand qui voteront en force ... Stéphane Rossini, ne voulant ni qu'on le pende, ni qu'on oublie de le prendre.

Bonjour à tous les psychologues du Haut-Valais ... et à Yvo Mathier !

Commentaires : 7

  1. Il faut voter Rossini et lui seul.
    Le Haut-Valais dirige ce Canton alors qu’il ne représente qu’une frange minime. De surcroît l’égoïsme haut-valaisan atteint son paroxysme avec l’exigence de 40 députés. Les Haut-valaisans reçoivent des subventions exorbitantes, geignent sans cesse, ont phagocyté les fonds de l’assurance chômage, mis la main sur Valais Roule… et vont se faire soigner à Berne. Alors cela doit suffire. Tous avec Rossini.

    • Professeur, je saisis mal le lien entre voter Rossini et votre agacement envers le Haut-Valais. Car même si Rossini est élu, il y aura deux Conseillers d’Etat du Haut. On peut voter Rossini tranquillement, sans pour autant invoquer des motifs burlesques.

  2. Certains soulignent sur facebook que « chipoter » sur l’orthographe, sur l’oubli d’un « R », sur le conditionnel utilisé à la place du futur, est sans valeur, s’agissant d’une conseillère d’Etat dont ce n’est pas la langue maternelle. A ceux-là, je dis simplement : probablement ne fallait-il pas plus « chipoter » lorsque EWK a signifié en français sa préférence pour le PLR ? Soyons peut-être encore plus large : finalement, il n’y a plus lieu d’écouter EWK en français puisque, à chaque fois, nous pourrions « chipoter ». Afin de conserver une harmonie discrète entre tous, taisons-nous !

    • Bien écrit, car David Crettenand chipote pour une faute d’orthographe et en (r)ajoute une autre …. Que celui qui n’a jamais fait d’erreur orthographique nous jette la 1e pierre !

  3. Ouais mais faut arrêter la parano aussi; elle dit qu’elle « pendrait » la liste AVEC LES 2 NOMS DESSUS ! et donc avec ELLE dessus AUSSI. . . et donc c’est une erreur de frappe / affaire classée !!!

    Par contre faut qu’elle dégage ça ça reste. (Elle n’aurait jamais dû même seulement figurer sur la liste / erreur de casting au PS / faiblesse des dirigeants du parti ici).

    Après, à qui la faute de cette guerre civile au PS (et partout en Valais depuis 6 mois d’ailleurs / et partout tout le temps d’ailleurs aussi) ? A notre système de scrutin, (anti démocratique) préhistorique celui-ci, lequel fait que la démocratie « s’établit » à coups de gourdins (comme à la Préhistoire donc), …aux minuscules petites différences qu’aujourd’hui les gourdins ont été remplacés par twitts mails et « réso socio »… et que les femmes de ce fait peuvent désormais y participer. (Et même vieilles celles-ci 🙂 ).

    Et alors que nous pourrions faire ça dans le calme la sérénité le partage voire la fraternité même…
    (mais ce serait peut-être trop simple… (!??!) Moins drôle ? Trop intelligent ? Pour ce tantcon… ce pays … ce monde… cette espèce ratée attardée qu’est l’humain, isn’t it ?).

  4. A Mme Rouiller,
    Je ne chipote pas pour une faute d’orthographe et si j’en fais une autre cela m’est égal je pense que mon présente post doit en contenir quelques unes, je dois bien l’avouer cela n’a jamais été mon fort. Mon commentaire comme par « Ce qui m’a bien fait rire ». Je ne fais pas de politique (je ne suis pas le David Crettenand député) mais j’aime bien l’humour…..
    J’ai simplement partager un post que j’avais trouver drôle mais bon en ces jours de tensions exacerbée je vois que l’humour n’a plus sa place, on en rediscutera lundi au calme.

    • Sigmund Freud dit précisément que l’humour est l’une des caractéristiques principales de l’acte manqué. Et il y a notamment beaucoup d’humour dans les rébus sérieux d enos rêves les plus intimes !

Commentaires fermés