CONSEIL D’ETAT 2017. LA SUITE DU CHEVALIER CATHARE

(PAR LE CHEVALIER CATHARE)

 

L'1Dex : un grand merci au Chevalier Cathare pour ce travail impressionnant et captivant. Cliquez sur "statistiques CE 2017" !

 

Référence : STATISTIQUES CE 2017

 

Pour cette dernière statistique, voic le tableau qui va certainement le plus retenir votre attention, celui du 2ème tour des élections au Conseil d'Etat sur l'onglet Canton. Pour les plus curieux les onglets par districts sont à disposition.

J’y ai amené pas mal de couleur pour améliorer sa lecture :

 

1) les données concernant les partis sont plus foncées (1ère ligne avec le nom du parti et les deux dernières lignes indiquant la différence de % entre les 2 tours et celle entre le deuxième tour vs le grand conseil).

 

2) concernant les candidats, ils ont dorénavant 2 lignes. La première étant comme sur le tableau du premier tour un résumé des voix obtenues. La deuxième ligne va par contre vous indiquer la différence de voix entre le premier et deuxième tour. Les cellules colorées sont les différences de voix en pourcentages (oui par exemple Frédéric Favre obtient 45 voix au premier tour à Conches, les 409 du 2ème tour correspondent bien à une augmentation de plus de 800%). Par ces couleurs j’ai voulu marquer pour chaque candidat de manière séparée les différences de pourcentage par district.

 

3) les différences des deux dernières lignes sont en pourcentage total sur le district (pour Conches, l’UDC avait convaincu près de 22% de l’électorat au 1er tour contre seulement 14% au 2ème tour, d’où la différence de -8.25%).

 

La partie technique étant finie, je vais vous donner les principaux constats mis en avant par mon fichier :

 

1)    Concernant les PDC, ils ont encore augmenté leur score. Maintenant ils représentent 48.7% des valaisans, ils ne sont donc qu’à 11.3% de légitimer leurs 3 sièges, alors qu’au premier tour (38.54%), ils leur manquaient 1.46% pour légitimer 2 sièges. Seule anomalie, Roberto Schmidt a perdu des voix dans le Haut-Valais (504 voix). C’est très peu, mais quand même assez surprenant pour le relevé.

2)    Concernant l’UDC : le parti recule partout. Le district ou ils s’en sortent le mieux est Loèche (-4.87%). Mais par contre concernant le dernier candidat en lice, Oskar Freysinger a progressé partout. en se lançant sans en-tête de parti, il a réussi à convaincre 11663 personnes de plus (progression de 38%).

3)    Concernant les socialistes, ils ont progressé partout. Par contre pas avec la même fortune pour les deux candidats, on voit clairement que les Romands ont joué le jeu en permettant à Mme EWK d’obtenir  15378 voix supplémentaire au second tour, pendant que le Haut n’en accorde que 936 à M Rossini.

4)    Les PLR sont clairement les grands gagnants de cette journée. Comme beaucoup l’ont analysé directement, c’est le Haut-Valais qui a choisi d’élire M Favre, avec des progrès de plus de 1000% dans le district de Rarogne Occidental, de 800% à Conches, de 700% à Brigue et de 500% à Rarogne Oriental-Viège et Loèche. Petit mouvement de contestation vis-à-vis de leur ex candidat (Claude Pottier), les districts de St-Maurice et Monthey ont boudé un tout petit peu ce parti par rapport au premier tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *