OSKAR FREYSINGER. DU GRAND CHEF AU COMMIS DE CUISINE

Oskar Freysinger, dans la dernière ligne droite, espérant continuer à percevoir trois cents mille francs de salaire annuel, tente de reconfigurer sa campagne médiatique et publie dans le NF une nouvelle composition publicitaire :

 

Les moins stupides de ses soutiens s'interrogent : que se serait-il passé si, au premier tour, Ensemble à droite n'avait pas existé et si à l'affiche avait été préféré ce poster en format mondial ?

Poser la question, c'est peut-être suggérer à quel point celui qui a imaginé l'affiche de Maria et qui a conçu l'alliance avec le "fidèle traître" s'est complètement fourvoyé dans le champ de la communication. Pouvait-on davantage se planter ? Pouvait-on imaginer pire propagande pour être certain de ne pas être réélu ? Je n'en suis pas sûr. 

Ses adversaires soutiendront que cette législature a été marquée par tant d'affaires desquelles n'a jamais su s'extraire le grand chef Freysinger.  Pourtant tous les ingrédients lui avsient été fournis sur un plateau en or. Oskar a préféré faire alliance avec Momo, et le voilà aujourd'hui dans les cordes, deux genoux à terre, à supplier le Haut de ne pas l'abandonner, car il saura ouvrir le robinet à subventions, de prier les mouvements conservateurs d'activer tous leurs soutiens, d’activer ses troupes sur les réseaux sociaux pour convaincre les hésitants et d'envoyer tous azimuts des sms dans l'espoir qu'ils seront répercutés vers tous ceux qui désespèrent d'avoir deux socialistes au gouvernement pendant quatre ans. 

Mais Freysinger a-t-il des réserves de voix ? Peut-il récupérer une partie de ces 25'000 électeurs qui l'avaient "déifié" en 2013 ? Son catogan peut-il être signe de ralliement et de rêve en mars 2017 ?

 ce stade d'affiches dégoûtantes, de grossièretés cumulées, d'insultes échangées, de plaintes déposées, de traîtrises réalisées, de promesses publiées et de coups bas maîtrisés, la politique valaisanne est devenue farce. La question est maintenant de savoir si le menu concocté par l'UDC sera "vomi" en un éclat le 19 mars ou ingurgité et "savouré" pendant une autre législature. 

Bonjour à tous les commis de cuisine impatients d'oeuvrer pour les meilleurs chefs !

Post Scriptum : tous les membres de l'UDC sont certains : Oskar triomphera dimanche prochain. Combien serons-nous pour leur donner tort ? De cette question va dépendre la composition du prochain gouvernement.

Commentaires : 15

  1. on savoure déjà les 3 PDC de la prochaine législature

    un vrai bonheur, une vraie bouffée d’air frais, un vent nouveau sur le Valais, quelle aubaine !

  2. On constatera que le bulletin de vote d’OF est sans entête! C’est bien sûr qu’il n’a pas de parti pris et qu’il est le grand rassembleur! Il nous prend vraiment pour des imbéciles

  3. eh bin en tous cas, avant même d’avoir voté, on connaît déjà un grand éliminé de ces élections, c’est . . . . . . .. . . l’anti Système (ou appelons-le « Le changement » ou « la conscience » pour les non initiés); le Système ayant lui de son côté réussi une fois de plus à mobiliser tous ses chiens les plus fous, les plus dangereux (et/ou les plus idiots) pour déplacer le débat (ou même encore avant ça, « ce qui aurait aussi dû être les vrais enjeux de ces élections ») dans des marécages putrides (de calculs d’apothicaires, complots et conspirations) (là où nb. il a encore toutes ses chances de gagner (ce Système); et c’est donc pour ça qu’il fait comme ça, pas de surprise), en réussissant à occulter les vrais arnaques de ces élections à savoir, que.
    1. un parti qui pèse 41% ne peut pas prétendre à 3 conseillers (POINT BARRE), et que
    2. 42% d’électeurs n’ont pas voté, on ne le dira jamais assez (C’est le premier « parti » de ce canton, presque le double du PDC (42 contre 23, j’ai calculé: 41%de suffrages sur 58% de votants)).

    A partir de là on est déjà dans la farce de démocratie; plus loin, dans ses marécages, donc.

    Mais Chut, i faut pas le dire, ça pourrait changer le Système. Et alors con est déjà tellement bons, beaux, riches, doués talentueux généreux et intelligents comme ça nous tous le Système (et que tout va tellement bien d’une manière générale à la surface de cette planète. ‘serait dommage de changer quelque chose dans ces conditions… !

    (et pour ceux qui douteraient encore de leurs immenses talents, et bonté et charité chrétienne et… supériorité en général quoi, sur les autres, ils n’ont qu’à regarder l’UDC, eux qui recoupent à l’inverse toutes les tares du monde on le ne dira jamais assez, pour être rassurés. Ils sont là pour ça d’ailleurs l’UDC. Le Système nous a faits pour ça. Comme alibi à ta connerie.

    • D’un côté les grands méchants terroristes migrants, de l’autre l’infâme Système.
      Je sais plus de qui faut avoir peur ?

      Sinon, le seul véritable anti-système, n’est-il pas celui qui ne prend pas parti à cette farce démocratique (soit la majorité des votants) et que les 13 ayant investis autant dans cette farce seraient le visage du Système ?
      Vote logique basée sur la science humaine, donc une non-science, qu’est la sociologie est un vrai produit d’enfummage du Système, non ? Le dogmatisme n’a jamais été une forme de logique, au mieux une forme d’idiotie.

      • On ne met pas en balance un grain de sable contre la planète (les migrants contre le Système); c’est comparer des choses qui ne sont pas comparables. (qui ne concourent pas « dans la même catégorie »). 1.

        « Le véritable anti système est celui qui ne prend pas part à cette farce de démocratie » = OUI ! Les 13 (MOINS (en partie) Largey, Freysinger et Bornet (qui sont à cheval entre Système et anti) sont le visage du Système. 2.

        Je cherche à faire de ma logique (et de mes comments) l’arme de destruction la plus massive possible du Système… parce qu’entre lui et moi (et vous, et le monde entier et l’humanité entière quoi) c’est un combat à mort. Et il déjà engagé depuis bien longtemps d’ailleurs. Et l’humanité l’a déjà perdu. Et moi je ne cherche donc juste qu’à avoir la conscience tranquille le jour où 95% de la population terrestre avalera son bulletin de naissance avant l’heure (…prévue normalement) (pour des raisons ou d’autres, elle ne manquent pas) (ça a déjà commencé); et cela même s’i j’ai pourtant de bonnes chances de faire partie des 5% restants (survivants). (En tant que Suisse).
        Et je ne suis pas dogmatique; ma logique s’appuie sur les lois de la nature et les conditions du vivant, OU, en résumé, La vie sur terre; je ne peux ni ne veux prendre plus de recul que ça (je crois que c’est déjà pas mal) (je pourrai aussi prendre « dieu du ciel et *dans le ciel », mais je n’y crois pas). Et donc foin de dogme(s) chez moi, juste de la logique (pour ne pas dire de la mathématique).
        Merci de votre intérêt. Bjr.

        • Aaaaaaaah donc 3 agents doubles qui se glissent dans la farce pour la détruire et aucunement par intérêt personnel. C’est pratique ça pour manger à tous les râteliers, je vais m’y mettre.

          • C’est pas tout faux mais je vais nuancer quand même un peu.
            Ce ne sont pas des « agents secrets », le smartvote ne leur a pas demandé de se positionner pour ou contre le Système (cela tient d’ailleurs au fait que le Système est une notion difficile à définir (et c’est pour ça que les gens ne s’en méfient pas et qu’il est si fort)); et ainsi le fait de dire qu’ils sont anti Système n’engage-t-il que moi. et de 1).

            Ils sont ensuite, RELATIVEMENT PLUS anti Système que les autres (mais un PDC peut aussi avoir une fois un position non con-ventionnelle une fois sur un sujet… (mais bon c’est SUPER rare vu que ce parti sort tout droit du Moyen-âge mais ca peut arriver (Voide par exemple) mais c’est rare et ça ne dure pas (Voide toujours ici)). (…et PS 2: le PS lui, c’est de l’Antiquité qu’il sort, avec ses valeurs chrétiennes, notamment sa charité chrétienne (nb. pas mal mal à la base cette notion… mais trop souvent appliquée de manière brouillonne désordonnées et à l’emporte-pièce celle-ci par ce PS. . . . . . à l’image du Système quoi, le gros bordel partout quoi) (et de 2).

            Et 3. L’anti système ne nourrit pas son homme; c’est le Système qui le nourrit. Mais là encore, gros débile (ce faisant) TUE une partie du monde en lui donnant trop à bouffer et l’autre en la laissant crever de faim. Avec aux 2 extrêmes des disparités de richesse (créées par gros débile pour tuer tous ces gens), 2 types dont le premier 70 milliards de fois plus riche que le second. Grosso modo.

    • Ouais, c’est vrai : Trump, Poutine, Erdogan, les anti-système, c’est vachement mieux!
      Tu déménages quand en Turquie, DOM?
      Blague à part, t’as raison. La démocratie, bon système à la base, a été pourrie par le culte du profit, de l’argent. Le problème, c’est que tes anti-système à toi, ils sont tout autant pourris que les pro-système.
      Je t’ai déjà conseillé de lire Pierre Rabhi, un véritable, honnête, non pourri et paisible personnage anti-système. Mais tu m’as dit de le laisser à ses tomates. Dommage, car les tomates, dans la fondue, c’est super bon (surtout celle servie aux Chottes) 😉
      La démocratie ? Ne te fais pas de soucis, elle est vouée à disparaitre, comme tous les systèmes politiques dans l’histoire du monde. Les Trump, Poutine, Erdogan, Blocher et Freysinger y œuvrent avec diligence.
      Mais que proposent-il à la place ?
      C’est ça la question que tout le monde devrait se poser.!

      • Non, il ne peut pas y avoir 2 méchants. Ou 2 yings, ou 2 yangs (dans le ying yang), sinon rien n’existerait (la théorie de la matière et l’anti matière à l’appui ici).
        Et donc Tous pourris, non ! (Chez nous oui, mais pas à l’échelle du monde).
        Et donc il y a des gentils et des méchants (ou des cons et des moins cons ca va aussi). Mais chez nous (en occident), que des méchants (ou… cons) (ou bêtes et méchants quoi, bref). Et c’est notre Système qui nous oblige à l’être, (voir ses règles de base, je cite: seul les méchants ou sales cons survivront / bouffer ou être bouffé, il n’y a que la première place qui compte, etc, etc, (prédation et compétition quoi), notre système n’a pas dépassé ces notions animales primitives… lesquelles ne sont par ailleurs pas fausses lorsqu’il s’agit de bouffer, mais le deviennent lorsque l’enjeu devient d’empiler des millions (…pour empiler des millions).

        Les Systèmes populaires populiste: T-party Trump, ex communiste Putin et nationaliste Ergogan, sont eux moins pourris (moins mauvais, moins malhonnêtes).

        Les meilleurs, c’était les indiens. D’Amérique. (et tous pleins de sauvages partout autour de cette planète). Mais on les a tous exterminés. Essayons de ne pas exterminer les russes cette fois. (En plus elles sont bien foutues !!! C’est là que j’irai en effet si vous me payez le billet d’avion 😉 (à prendre ou à laisser, je ne fais qu’une fois l’offre).

        Trump Poutine Erdogan et Freysinger proposent des Systèmes avec également des libertés des droits et des obligations (comme dans tous les systèmes au monde) mais pas aux mêmes endroits ceux-ci. Le supra « droit à la liberté » (mais d’être con jusqu’à débile surtout) par exemple, n’existe pas chez eux; Il a été remplacé par celui d’être respectueux des autres. Egalitaires et fraternels.
        (Des sales communistes quoi ? A égorger au plus vite ! Dixit notre Système (occidental)).

        Et quant à Pierre Rabhi, on va le laisser à ses tomates (surtout si elles sont délicieuse et qu’en plus on peut en profiter tout près de chez soi)… Non jplaisante; son excellente philosophie n’est en effet pas à négliger dans la conception globale d’un nouveau monde (ou nouveau système)… qui permettrait de sauver une humanité et la planète qui va avec.

        Cela dit je pense que Greenpeace par exemple (avec ses opérations coup de poing¨) sont bien efficaces que lui. Mais bon, les petits ruisseaux font les grandes rivières. (Cela dit, attention de ne pas être non plus un trop petit ruisseau (qui ne coule plus); parce qu’alors ça devient un marécage, et là ça fait l’effet contraire, on s’embourbe on s’emmerde et alors c’est le Système qui gagne encore une fois).

        Pas simple tout ça ! (Un bon truc pour être sûr de bien participer au dézinguage du Système est de dire Non à TOUT ! (Même si c’est pas. . . comment dit déjà le Système pour nous mystifier (ce Malin) .. . ah oui .. « gentil » !!!

  4. Avoir Freysinger faire sa chattemite depuis le coup de barre du premier tour, on dirait bien qu’on a passé de Poutine à Jésus-dans-les-blés…

    • Chattemite, mine pateline et air chafouin.
      Que de bonne vieilles expressions françaises, hélas proches de l’oubli et qui, pourtant, ont une saveur si subtile et tellement vraie, en ces temps de cabales tourmentées.

  5. Il est faut de prétendre qu’Oskar Freysinger touchera 300’000 francs de salaire annuel, puisque seuls les nouveaux conseillers d’Etat seront rémunérés à cette hauteur. En effet, celle et ceux élus la première fois avant 2014 en resteront à 240’000 de rémunération annuelle. Les anciens bénéficient par contre encore de l’ancien système en matière de pensions, ce qui n’est plus le cas pour les nouveaux conseillers d’Etat, qui eux seront désormais affiliés à la CPVAL.

  6. Lettre aux Valaisannes et aux Valaisans ?
    Certes, bien sûr, mais tout de même, Cher Garde-frontière ès lettres, feu Homme d’Etat, Garant des Valeurs conservatrices désuètes de « Votre Canton », les francs Confédérés comme moi, âgés de surcroît, qui apportons depuis des décennies leur active contribution au développement économique et social du Valais, qui avons aussi une conscience démocratique pour défendre de saines et solides valeurs, une fibre cantonale positive et plurielle, et le droit de vote dans ce magnifique canton, ne méritons-nous pas aussi d’être mentionnés en entête de votre piètre missive de dernier recours sans appel ? Votre porte-voix en communication n’a pas bien su vous aider ici.
    Ou croyez-vous que notre valide voix citoyenne soit insignifiante pour contribuer à assurer aussi une gouvernance équitable, digne et durable au Valais ?
    Détrompez-vous, elle pèse aussi son poids de détermination à exclure les funestes extrémismes, sordides enfermements et autres vulgarités de style dans lesquels vous semblez vous complaire par conviction, vous le « non-Welsch » !
    Tout en étant Helvète et sans être valaisan, on peut aussi défendre les valeurs profondes d’un canton périphérique qu’on aime, rude et brave dans l’effort, riche de traditions, mais aussi ouvert dans une constante recherche de progrès en biens public et sociétal pour une vaillante population méritante.
    Sans brandir à l’envi des spectres de peurs haineuses d’un autre temps, dont vous semblez petitement vous enfermer.
    Notre voix confédérée comptera donc aussi pour un vrai choix de Conseillers d’Etat méritants, compétents et dignes. Vous n’en êtes plus un.
    Vous étiez un pion il y a quatre ans. Redevenez-le.
    Vous nous avez oubliés. Erreur de casting !

  7. Pour resumer voici le ramage d une pieuse imposture ! Oscar Freysinger est une farce de lui-même , c est la seule
    chose qu il ne sait concevoire . Encore une législature comme celle ci ? C est plus une question de moutons blancs .
    C est une question de dindons . Sans plumes .

    Imaginez un dindon de la farce sans ces affichages et ramages et plumes diaboliques ! C est vôtre canton ?

    Question de vote !

Commentaires fermés