LE SOMMET DU BLUES : SOMMER EST TRES « REMONTE » ?

couverture-definitive-de-1dex-mag-numero-1Grégoire Sommer accuse L’1Dex Mag d’avoir publié un texte qui ne tiendrait pas compte de ses corrections. Il refuse donc « de signer ce texte et de le défendre » car il serait « fautif ». Selon ses propres termes, dans un mail qui m’est adressé en fin de journée le 1er décembre,  il regrette « amèrement d’avoir participé à cette méchante aventure ».

1DEX MAG. J – 2. PRESSE PAPIER, UNE FOLIE ?

logo-1dexmagA l’heure des tablettes numériques, alors que les journaux traditionnels licencient à tour de bras pour se tourner vers la presse numérique, est-ce vraiment une folie que d’espérer dans le papier ?   Les mots s’envolent sur le web, les phrases s’en vont … c’est la loi de l’instantanéité. On lit, ou on parcourt distraitement, et on zappe. On oublie.   Peut-être est-ce illusoire, peut-être est-ce bien naïf, mais nous aimons le papier. (suite&helli [...]

1DEX MAG. J – 6. 5 X 10, ET PLUS

logo-1dexmag L’1Dex Mag est un joyeux mélange : plus de 50 personnes pour 272 pages. « Il suffira d’un signe », chantait Jean-Jacques Goldman il y a fort longtemps : nous en avons accumulés aujourd’hui près de 500'000.   Pas de bureaux, pas de salle de rédaction … mais la volonté de construire une plate-forme, à mains nues. Bloc après bloc. Avec l’espoir que vous la gravirez, nous rejoindrez.   Tous les artisans sollicités ont répondu présents, les manches se sont retroussées.  Et la richesse ainsi s’est  accumulée.   Nous sommes une communauté bigarrée, dont chaque membre a pour point commun la curi [...]

1DEX MAG. J – 10. SANS FRONTIERES

1dex_logo_cmjn_300dpi logo-1dexmagNotre terre est belle, mais âpre. Et dure. Les montagnes nous enferment, nous encerclent. Parfois nous aveuglent, quand leur masse imposante se rapproche, et se rapproche encore et prive notre regard de toute liberté puisqu’il ne peut vagabonder à sa guise, hors des limites que les Alpes lui imposent. Nous voulons contrarier la géographie du canton. Briser les murs et les plafonds de verre. Partir l [...]

1DEX MAG : SANS FRONTIERES !

barrigue-optimise Le Valais de nos grands-parents : un pays, un parti, une seule voix …

Le Valais est une bien belle terre, tout un chacun en conviendra. Pour autant, avouons que ses habitants ne s’abreuvent qu’à une seule et sacro-sainte source, le fleuron de la presse PDC, à savoir, le Nouvelliste. 40'000 abonnements, 120'000 lecteurs quotidiens : sa parole fait force d’évangile. Dans une démocratie, la voix unique comme le parti unique sont à proscrire. Du dialogue naît la confrontation des idées, et l’espoir de la transparence. De la diversité jaillit la richesse, l’ouvertur [...]

CATALOGNE. DIADA 2016 : CE N’EST PLUS UNE QUESTION DE CHIFFRES … MAIS DE TEMPS !

img_1254Que les esprits chagrins ne s’y trompent pas : il n’est plus l’heure d’évaluer les forces en présence. Du moins, pas dans la rue. Parce que les Catalans, à qui avant-hier l’Espagne a refusé un référendum, hier ont voté un Parlement à majorité indépendantiste. Parce que les Catalans, aujourd’hui, savent que les structures du nouvel Etat se construisent peu à peu, et que l’heure est proche. C’est vrai, ils étaient moins nombreux à manifester … mais parce qu’aujourd’hui, un mandat clair a été confié à leurs autorités : le Parlement doit travailler à cré [...]

ENTRE HIER ET AUJOURD’HUI : QUE VAUT LA PAROLE D’UN JOËL GRAU ?

stopHier, ce lion a refusé d’intervenir dans une situation de harcèlement moral et sexuel, alors qu’il se trouvait être le supérieur hiérarchique direct de la personne incriminée, un certain Directeur d’une certaine Ecole Supérieure de Commerce, située à Sierre. Inspecteur, il a refusé d’inspecter. Ou quand le gris devient borné. Hier, alors que la victime, harcelée, voit ses heures d’enseignement diminuées de par les agissements avérés de ce Directeur, agissements attestés par de nombreux témoignages, ce lion se tait. Ou quand le gris se love dans le silence coupable. Hier, alors q [...]

Sur le divan avec … Marylène Volpi Fournier

marylene

Un lieu qui vous est cher, et pourquoi ?

  Ce ne sont pas les lieux qui me sont chers. Ce sont les personnes qui y habitent ou qui y habitaient. Je dirais donc le Valais de façon générale, mais aussi la Toscane, d’où je suis originaire. Parce que les gens que j’aime ou que j’ai aimés s’y trouvent. (suite…) [...]

Sur le divan … avec Mathias Reynard

aafaffa     Un lieu qui vous est cher, et pourquoi ? C’est la question la plus difficile pour moi. Parce que je suis très attaché à ma région, à nos montagnes et à nos paysages mais que j’aime en même temps tellement voyager, surtout en Amérique latine. Et puis, parce que j’estime que ce qui rend beau un lieu, c’est souvent les gens avec qui nous nous y trouvons. J’hésite donc entre la cabane du Prabé, le petit village de Loreto-di-Casinca en Corse ou le lac Titicaca en Bolivie. Rien que d’en parler, je suis pressé de reprendre mon sac à dos.   L’objet qui ne vous quitte ja [...]

La SPA : les conseillers généraux ont dit non … « Non mais … »

Dans une ambiance feutrée, dans un brouhaha mesuré, et après que le Président Maurer  a été se chercher un verre d’eau, les conseillers généraux de Sion ont discuté la motion présentée par le groupe Alliance de gauche, qui demandait à ce qu’un montant équivalant à 30 % du montant de la taxe perçue par la ville soit reversée à la SPA.

Catalogne : bye, bye Spain !

CP5-PENWoAAYpA- Hier, la Catalogne votait pour réélire son Parlement et se déterminer sur la question d’une possible indépendance. Hier, les Catalans se sont rendus dans les urnes, après une campagne éclair de 15 jours, avec le sourire et des rêves plein la tête, malgré un climat de catastrophisme entretenu tant par l’Espagne que par l’Union Européenne.   (suite…) [...]

Catalogne. Cinq conseillers nationaux déposent une interpellation au Conseil fédéral

catalogneA J - 5 des élections du 27 septembre les Indépendantistes catalans sont en passe de réussir leur pari. Selon Marti Anglada, Délégué du gouvernement de la Catalogne en France et Suisse, joint ce jour au téléphone, les derniers sondages parus dans La Vangardia annoncent la victoire des Indépendantistes non seulement en sièges, mais en voix (51 %). Barcelone et Madrid devront vraisemblablement s'asseoir autour d'une table afin de négocier durant une période transitoire de dix-huit mois qui précéderait la déclaration d'indépendance.

Sur le divan avec … Léonard Bender (3)

IMG_0014Un lieu qui vous est cher, et pourquoi ? Mon village de Mazembroz : parce que j’y suis né et quand « je rentre à la maison », je m’y trouve bien. Et puis, vivre au pied – littéralement - du Grand-Chavalard procure de belles sensations. La montagne compte près de 3'000 mètres (2899), mais elle n’écrase pas. Au contraire, elle semble veiller sur ce petit village, et ses habitants. Comme la petite chapelle, dédiée à Saint-Gothard, du début du18ème siècle, avec son beau retable. A quelques pas de chez moi.   L’objet qui ne vous quitte jamais (sauf natel et agenda)

Sur le divan avec … Cyrille Fauchère (2)

Un lieu qui vous est cher, et pourquoi ?

Cyrille divan Le village de Bramois, car c’est tout d’abord là que je suis né et que j’ai grandi. C’est également parmi sa communauté villageoise que s’est construit l’homme que je suis devenu aujourd’hui. J’ai eu une vie associative et villageoise passionante comme enfant et adolescent et, avec l’âge adulte, j’ai pu m’y investir à mon tour. C’est également dans ce village que des personnes, en plus de ma famille bien évidemment, m’ont toujours prodigué de précieux conseils tant pour ma vie professionnelle que politique. Aujourd’hui se mettre au service [...]

Millénium 4 … ce qui me tue

IMG_0144On peut pardonner à David Lagercrantz d’avoir cédé aux sirènes d’une manne financière assurément conséquente. On peut même imaginer lui laisser une chance : d’autres s’y sont frottés, à l’image d’Alexandra Ripley en 1991, qui écrit « Scarlett », et fait ainsi revivre l’inoubliable héroïne d’ « Autant en emporte le vent », avec la bénédiction des héritiers de Margaret Mitchell. On peut donc sans rougir acheter  le livre, s’attarder sur la couverture et la table des matières. Découvrir que sur le plan formel, David Lagercrantz s’aligne sagement sur Stieg Larssen : le roman compte plusieurs parties, toutes titr [...]

Interview exclusive de Raül Romeva, tête de liste de « Junts pel Si », pour l’indépendance de la Catalogne. « La révolution des sourires »

candidat-romeva-img 1. Question de Béatrice Riand Vous avez démissionné en mars 2015 de votre parti ICV-EiuA (Les Verts), qui paraît se rapprocher de Podemos, dont la position face à l’indépendantisme est peu claire. Pensez-vous qu’une partie significative de l’électorat des Verts en Catalogne soutiendra votre liste indépendantiste ?   Réponse de Raül Romeva (tête de liste de Junts pel Si [Ensemble pour l [...]