CHRISTOPHE DARBELLAY NE VEUT PAS IGNORER LA SOUFFRANCE AU TRAVAIL

Rien, absolument rien, n'imposait à Christophe Darbellay de s'exprimer devant le Grand Conseil à l'aube de son mandat. Il eût pu ne rien dire, il eût pu expliquer son silence par la nécessité de prendre une pleine connaissance de son département, il eût pu d'une chiquenaude de vocabulaire sauter sur l'occasion pour remercier tous les fonctionnaires de l'avoir aimablement accueilli. Il eût pu, mais il n'a pas pu. Il a posé un autre acte. Christophe Darbellay a pris ses responsabilités, a brièvement décrit les constatations qu'il avait personnellement faites en accédant au département de l'éducation. Et [...]

LE VALAIS DES DOMINANTS TRINQUE A LA SANTE DE DOMINIQUE GIROUD

L'intelligentsia valaisanne a donc fêté le nouveau grand baillif à Naters. Le NF s'est naturellement invité à l'agape et nous conte ainsi les festivités :   "Petite faute de goût, les invités sont obligés de trinquer dans des verres estampillés "Giroud vins". Un reliquat de vaisselle apporté par le traiteur du jour qui n'a pas forcément décelé le malaise... des invités.   C'est la fête à Naters. La ville fête l'accession au perchoir du Grand Conseil de l'enfant du pays, le jaune Diego Wellig. Petite faute de goût de la journée: le vin servi aux tables des invités a atterri dans des verres estampillés "Giroud Vins". U [...]

LES DIRIGEANTS DE L’UDC DOIVENT-ILS ÊTRE EMPRISONNES ?

Par les hasards de la vie, ce matin, vendredi, avant la réunion du comité de rédaction de L'1Dex Mag, j'écoutais une video de Michel Onfray qui s'exprimait en substance ainsi sur Marine Le Pen : "si elle n'est pas démocrate et républicaine, qu'on l'enferme en prison; si elle est démocrate et républicaine, qu'on la traite comme les autres candidats". Personne ne dira que Michel Onfray est un supporter de l'extrême droite française. Personne ne dira que je suis un défenseur de l'UDC valaisanne.

LE VALAIS DES CLANS A LA MANETTE DE L’INTRANSPARENCE

Ce monde de l'à peu près, de la rumeur et de la fake news m'impose une remarque préalable : je ne suis pas un fan ni de l'UDC, ni de Jérôme Desmeules, ni de Grégory Logean. Le lecteur de L'1Dex sait aussi que je n'ai pas fait campagne pour Oskar Freysinger et que je n'ai pas eu que des mots doux pour l'extrême droite de notre canton. Mais il y a un moment où il faut savoir s'élever avec l'UDC contre le Valais des clans, même si celui-ci distribue des biberons vers les forces des gauches qu'il veut peut-être amadouer. De quoi s'agit-il ? Je demande que l'on lise attentivement le communiqué du 10 mai de l'UDC, signé conjointement par Grégory Logean, [...]

L’AVENIR DE MAURICE TORNAY EST TOUT TRACÉ

Après Jean-Michel Cina, voici venu le temps, dans Le Nouvelliste, de Maurice Tornay. Je ne vais pas résumer les deux tomes de la saga, qui, pour les plus audacieux, peuvent être commandés à la boutique numérique de L'1Dex. 

Je vais simplement me référer à un petit passage du Nouvelliste : "Le conseiller d’Etat sort de la poche de son veston une petite pile de fiches écornées. La petite phrase de Dick M [...]

AFFAIRE JEAN-MARIE BORNET. « POUR MOI, CE N’EST PAS UN SUJET POLITIQUE »

Serge Métrailler, président du PDC, est époustouflant, de crasse mauvaise foi ou de bêtise, à vous de choisir, lorsqu'il s'exprime sur l'affaire Jean-Marie Bornet : "Pour moi, ce n’est pas un sujet politique. Cela relève du rapport entre employé et son employeur. C’est une affaire de gestion d’entreprise, qui dans ce cadre se trouve être l’administration cantonale.»   On pourrait lui répondre : (suite…) [...]