CONSEIL D’ETAT 2017. ANALYSE SUBJECTIVE D’UNE DEFAITE PROGRAMMEE

Pourquoi Oskar Freysinger n'est-il plus conseiller d'Etat ? Cette question engendre des réponses fort différentes selon la position de celui qu s'exprime. Les explications proposées ici n'ont aucune prétention à l'expression de la véracité absolue; tout au plus s'agit d'une opinion de vérité subjective. Nul doute que le positionnement des causes serait aussi hiérarchiquement différent. A chacun, s'il le souhaite, de proposer ses propres convictions.   Voici les miennes :

CONSEIL D’ETAT 2017. OSKAR FREYSINGER LAISSE SA PLACE DANS LE CINQ DE BASE A UN BLEU

La mise en perspective des résultats croisés des premier et second tour autorisent les conclusions suivantes :
  • le Valais ne veut plus de Oskar Freysinger au gouvernement cantonal dans un système électoral majoritaire
  • le choix de Frédéric Favre pour le remplacer est un acte de volonté du PDC de privilégier un jeune PLR face à un expérimenté PS
  • l'alliance de Ensemble à droite a été un désastre stratégique pour le chef de l'UDC.
  • le Parti Unique du Haut-Valais a facilement conservé se [...]

LES PRONOSTICS DE THOMAS BURGENER

Catacombes écrit ceci : "Chahuté, bousculé et insulté sur les réseaux sociaux, Thomas Burgener a au passage donné ses pronostics pour dimanche: les 3 PDC : tous autour de 46’000 voix = élus EWK: 34’240 + 13’000 = 47’240 = élue Rossini: 32’788 + 5’000 = 37’788 = élu Freysinger: 30’857 + 5’000 = 35’857 = pas élu Favre = 22’731 + 12’000 = 34’731 = pas élu", et reprend ce faisant le pronostic de Thomas Burgener publié également dans un commentaire de L'1Dex.

UNE PARTICIPATION EN HAUSSE. QUELLES CONSEQUENCES ?

Le site du NF annonce une participation en hausse pour l'ensemble du canton. De 58 % au premier tour, la participation pourrait s'élever à plus de 60 % sur l'ensemble du canton, avec des pointes de 6 points supplémentaires sur certaines communes, telles Sion ou Savièse. Un accroissement de la participation, ça signifie quoi ? A mon sens, toutes les interprétations qui seront émises après la connaissance des résultats sur les effets de l'augmentation de la participation seront sans intérêt et découleront simplement d'une interprétation a posteriori des résultats connus. On peut en revanche dire de cette [...]

VINCENT FRAGNIERE ET LE NF. DANS LES DENTS DE FXP ET DE DESMEULES

Constatant que Oskar Freysinger, indépendamment de la question de son éventuelle réélection, n'aura plus la même aura qui était la sienne en 2013, au soir du 19 mars, deux de ses supporters, le philosophe François-Xavier Putallaz, et le président de l'UDC cantonal, Jérôme Desmeules, se sont publiquement exprimés contre les méthodes utilisées pendant la campagne électorale par Le Nouvelliste. Comme le dit d'un ton tranchant Dom, dans les commentaires de L'1Dex, les dix attaques proférées contre le NF ont été contrées complètement, de manière argumentée, par le rédacteur en chef. Seule la d [...]

CONSEIL D’ETAT 2017. LES SEPT VAINQUEURS

Le grand vainqueur de ces cantonales, avant même de connaître les résultats des élections au gouvernement cantonal, est connu : il s'agit de Frédéric Favre.   Voilà un homme parfaitement inconnu qui atomise au premier tour son camarade Claude Pottier et qui se voit propulser à moins de quarante ans maître de cérémonie dans les rangs du PLR. On devine déjà qu'il va être le colistier préféré de Philippe Nantermod lors des prochaines élections au Conseil national pour tenter de ramener le deuxième siège à son parti et de succéder ainsi à Jean-René Germanier. La Migros a remplacé [...]

MEDIALOGUE DANS LA FANGE GENEVOISE

Les médias romands, genevois notamment, se moquent régulièrement des modalités valaisannes de faire de la politique. Mais aujourd'hui, c'est au Valais de se moquer de Genève, de son exécutif et de sa presse dominante, la Tribune de Genève. Un moment inoubliable de combat de chiffonnier à Médialogue ce matin, sur la RTS, a opposé Luc Barthassat, conseiller d'État, au rédacteur en chef de la Tribune de Genève, Pierre Ruetschi. (suite…) [...]

CONSEIL D’ETAT 2017. PAR QUEL BOUT EWK VEUT-ELLE PENDRE ROSSINI ?

David Crettenand commente à L'1Dex : "Moi ce qui m’a bien fait rire c’est le post Facebook repris dans la chronique décalée du Nouvelliste, je cite EWK : « Il va de soit que je pendrais la liste du PS avec les deux candidats ». La question est de savoir s’il s’agit d’une faute de frappe… ou pas ?" (suite…) [...]

Yvo Mathier : « Beschämende Analyse auf Niveau Oskar Freysinger! Der rassistisch unterschwelliger Ton gegen das deutschsprachige Oberwallis ist nicht akzeptabel. »

Yvo Mathier, noir de cher noir, brillant vigneron et encaveur, conseiller viticole en chef de Jean-Michel Cina, est originaire de Salgesch, Salquenen en français. Yvo Mathier n'a pas aimé, mais pas aimé du tout l'article du 15 mars 2017 intitulé "Tsunami haut-valaisan contre la démocratie". Et il réagit en allemand, traduit ainsi librement par moi en français : "Analyse honteuse du niveau de Oskar Freysinger ! Le ton raciste subliminal contre la langue allemande est inacceptable". Pas moins ! Thomas Burgener voulait m'envoyer dans les cordes en disant que j'av [...]

CONSEIL D’ETAT 2017. PATHETIQUE !

(PAR FRANZ FRITZ)   Pathétique ! Je ne vois pas d’autre mot.  Ces élections cantonales. Spectacle lamentable où l’on sent que les candidats en lice sont prêts à tout, soit pour garder leur poste, soit pour s’emparer du trône. Mais attention, pour le bien du Valais, évidemment ! Seul Rossini échappe pour moi, au moins en partie, à ce constat. Pourtant c’est le seul candidat qui me semble « mobbé » par les partis, y compris par une partie (haut valaisanne surtout) de son propre parti, en une belle et hypocrite union. Partis qui, malgré une reconnaissance quasi unanime de ses compétences, invitent maintenant à privilégier tantôt un PL [...]

CONSEIL D’ETAT 2017. ESTHER, THOMAS, DITES-NOUS POURQUOI …

Barbara Lanthemann se tait.   Esther Waeber Kalbermatten n'a pas hésité. Devant les caméras de la RTS, elle a avoué sa préférence. À ses côtés, au gouvernement, elle préférerait Frédéric Favre, car le PLR mériterait de disposer d'un siège au gouvernement cantonal du fait de sa force à l'intérieur du parlement. En choisissant de privilégier ce discours, EWK veut non seulement enterrer les espoirs de Stéphane Rossini, mais elle dit en mode sourdine débranchée qu'elle préfère siéger avec un homme de droite ayant derrière lui un groupe parlementaire fort, plutôt que d'être contrôlée pendant quatre ans [...]

CONSEIL D’ETAT 2017. COMMENT LUTTER CONTRE BRUTUS ? AVEC LE JEU DE L’AVION !

Une intellectuelle d'ici, une femme donc, pas un homme, une femme, pas la mienne, je le dis déjà pour que vous n'imaginiez pas je ne sais quoi, bon une dame qui lit L'1Dex propose qu'une idée soit lancée pour lutter contre le coup de poignard de Brutus, en direct, à la pleine face de Stéphane Rossini. L'idée est simple, très simple, si simple qu'elle a déjà fonctionné : c'est le jeu de l'avion ! Donc, L'1Dex lance le jeu de l'avion. Prenez votre téléphone portable et envoyez, disons à dix amis, la solution pour sa [...]

CONSEIL D’ETAT 2017. LE POIGNARD DE BRUTUS

Dans un commentaire récent, peut-être teinté d'ironie, Maximus Decimus s'exprime ainsi dans nos colonnes : "Je n’ai toujours pas de réponse à ma question : Stephane et Esther ont enterré la hache de guerre ? Ils s’aiment à nouveau ?"

À cette question, Esther, que l'on dit calme, pondérée et prudente, a répondu avec le poignard, non pas dans le dos, mais en pleine face. C'était lors du dernier débat à Martigny. Debout, à la même table [...]