La folie des grandeurs (1)

folie-des-grandeurs1Il est certain que nos besoins en énergie sont colossaux et que, d’une manière ou d’une autre, ils devront être comblés pour répondre à la sacro-sainte idéologie de la croissance. Même si faire croire au bon peuple que la production infinie de biens dans un monde aux ressources limitées reste le jeu préféré des mondes politiques, économiques et financiers, il faut admettre que les discours des partisans du nucléaire va encore bien plus loin dans l’irrationalisme le plus dangereux.   Mettons en perspective quelques chiffres qui, par l’assentiment reçu d’une grande partie de la communauté scientifique, peuvent [...]

L’économie verte, aujourd’hui pour demain

afficheRarement on aura vu une telle coalition soutenir une initiative populaire. Economistes, scientifiques, entrepreneurs, juristes, etc. Fait rarissime, plusieurs entreprises (dont IKEA) ont même apporté leur soutien au texte soumis à votation le 25 septembre. Un texte qui cherche des alternatives responsables et durables au modèle économique actuel, obsolète mais toujours défendu par EconomieSuisse. Laquelle n’hésite pas à lâcher quelques millions dans une contre-campagne nauséabonde et populiste.

Ca grésille vilain

1024px-Youthful_radio_expert1981, année où le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés obtient le prix Nobel de la paix… un peu oublié en ces temps où des millions de pauvres errent sur les chemins de l’Europe. Mais 1981, c’est également l’année où la NASA décidât qu’il était grand temps d’étudier les interactions entre le corps humain et les champs électromagnétiques pour préserver un maximum ses astronautes en mission. On disserte aujourd’hui timidement sur les effets indésirables des ondes électromagnétiques provenant des modèles de communication mod [...]

La raison du plus fort est toujours la meilleure !

pouvoir_du_peuple_vox_populi_vox_deiLes notions de fort et de faible n’appartiennent-elles pas à un champ de pensée totalement subjectif faisant du génétiquement super performant, le seul et unique olibrius qui pourrait prétendre à l’accouplement ? Ou, au contraire, les forts sont-ils ces intellectuels dont les muscles atrophiés confèrent à leur cerveau tout le sang nécessaire aux découvertes géniales telles que la roue, le chocolat ou le fil à couper le beurre ? Si l’évolution trouvait vraiment sa source dans le darwinisme, il ne devrait subsister sur terre qu’un condensé du meilleur du plus fort (à force de se reproduire entre forts, les faibles d [...]

Le changement climatique à l’origine de l’Etat Islamique ?

 

S'il arrive fréquemment que les jouarnalistes n'aient rien à se mettre sous la dent, il est des périodes où, au contraire, choisir la «une» parmi l'actualité brûlante relève du dilemme cornélien. 2015 devait être l'année du climat, elle fut celle du terrorisme. Dès lors, quel sujet traiter en priorité à l'heure où s'enchaînent, dans une même ville, les attentats les plus meurtriers que la France ait connu depuis la deuxième guerre mondiale et le plus grand sommet sur le climat jamais organisé ?

Un choix difficile, mais qui n'a peut-être pas lieu d'être, pour autant que nous sachions rétablir le lien entre ces deux actualités que tout oppose a priori. [...]

Le «prix Nobel d’économie» : une belle imposture

678937-medaille-prix-nobel-medecine-1962Récemment, les tractations politico-économiques dans lesquelles sont engluées la Grèce et l'Union européenne ont vu plusieurs personnalités mondiales sortir du bois pour donner leur opinion sur la question. Parmi elles, deux figures marquantes des sciences économiques : Joseph Stiglitz et Paul Krugman, présentés par les médias internationaux comme des «prix Nobel d'économie».

Vraiment ?

Si l'on prend la peine de vérifier la liste des prix Nobel décernés, on constate qu'elle ne compte que cinq di [...]

Et si les écrans devenaient source de dialogues en famille?

Voilà le thème ambitieux de la communication proposée hier à Sierre par Tania Chytill, Mme « RTS Découverte », à l’initiative de la direction des écoles, aux enseignants en fin d’après-midi  et à la population en soirée. Cette passionnée de science aime transmettre le savoir et la connaissance aux gens afin qu’ils disposent de clés pour comprendre notre monde de plus en plus complexe. Après avoir animé les émissions scientifiques Magellan et Teritoire 21, elle a décidé de ne se concentrer que sur le web, au grand bonheur de toutes celles et ceux, et ils sont nombreux, qui se posent des questions et espèrent trouver des réponses adéquates, ludiques quelquefois, mais toujours vérifiées par des scientifiques connus et reconnus.

Et on tue bien le Hibou grand-duc

Depuis quelques jours, la rumeur court qu’un hibou grand-duc aurait été tiré à Chamoson. Que les faits soient avérés ou non, le braconnage reste une cause anecdotique de mort pour ces oiseaux rares qui sont avant tout décimés par les pylônes électriques. Alors que chaque cas de braconnage produit sa dose d’émotion et d’indignation dans la population et les médias, ces derniers ne s’intéressent que peu aux causes principales du déclin de ces espèces et aux moyens simples et efficaces de les prévenir.