Il y a le plat et le gratin

serrerlespoingsLongtemps j’ai été le petit singe qui se bouchait les oreilles. Celui qui n’écoutait que son égoïste musique intérieure. Tendre l’attention aux tracas familiaux et aux obligations d’agenda voilà tout. Longtemps je me suis bloqué le regard. La direction de mon canton était une inconnue pour moi. Seul m’importait le trajet sinueux pour arriver à mon village enneigé. Longtemps je n’ai osé parler des scandales qui nous entourent. La naïveté en drapeau et la méconnaissance de ce que racontent les journaux y ont été pour beaucoup. Longtemps j’ai pensé qu’il y avait eux et moi. Ceux qui savent, qui décident, qui profitent, qui trichent et moi.   Moi qui fais co [...]