LA TRENTULA, CLASSE DE TRENTE EN MODE ARAIGNEE

[caption id="attachment_102834" align="alignleft" width="300"] OLYMPUS DIGITAL CAMERA[/caption] (PAR L'EPISTOLERO)   LA TRENTULA, La classe de Trente en mode araignée (Métamorphose scolaire) L’ignorant pense qu’il ne s’agit que d’une classe de 4ème comptant 30 élèves. En réalité – les professionnels ne s’y trompent pas – c’est une créature à 30 têtes et 60 pattes. Si elle fait sa toile à la rentrée, c’est le prof qui est refait. On n’entendra ni voler une mouche, ni le professeur crier. La tarentule n’est qu’une blague à côté.

SHAKESPEARE ET CHRISTOPHE DARBELLAY

Christophe Darbellay a choisi de diriger le département de la formation. A sa suite, le PDC a décidé que la formation, incluant l'instruction et l'éducation, devait être l'une des priorités de la prochaine législature. Affirmer avec force la prépondérance de la formation dans la Cité, c'est déjà bien. Passer ensuite aux actes, c'est encore mieux. Dans ce cadre, j'ose un conseil à Christophe Darbellay : qu'il prenne le temps, en soirée, de dénicher une place pour aller voir la troupe de théâtre du Lycée Collège des Creusets dans la nouvelle représentation, "Le songe d'une nuit d'été" de William Shakespeare. Et si son emploi du temps ne le lui permet pas cette année, qu'il réserve déjà son [...]

GRAINES DE CULTURE

images-640x480Il y a quelques semaines, juste avant les vacances d'automne, l'apprentissage du passé composé m'avait incité à prendre avec mes élèves une fiche d'application qui parlait du peintre espagnol (catalan, excuse-moi, Béatrice) Joan Mirò. C'était une mini biographie de l'artiste, agrémentée de quelques photographies de ses œuvres sculpturales ou picturales. Il s'agissait, tout bêtement, d'y transformer les verbes au présent en les réécrivant au passé composé. La chose ayant pris moins de temps que prévu, j'ai profité des quelques minutes restantes pour utiliser ce merveilleux outil qu'est le beamer (comment ai-je pu m'en passer durant tant d'années ?) et montrer à ma classe diverses créations fort colorées dudit Mirò. Le jour de la reprise, [...]

PANIQUE SUR LES CHEMINS DE L’ECOLE

images [800x600]En ce début d'année scolaire, j'aimerais mettre le doigt sur un phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur, bien qu'il ne concerne heureusement qu'une minorité de parents, mais dont le club s'agrandit néanmoins chaque année. Je veux parler de la dérive sécuritaire, quasi paranoïaque, de la phobie qu'ils éprouvent à l'idée de lâcher leur(s) bambins(s) seul(s) sur le chemin de l'école, alors même que celui-ci est parfaitement sécurisé, avec patrouilleurs scolaires, trottoirs, piste cyclable, zones 30, passages sous voie, etc... Qu'ils deviennent les esclaves de leur peur ou des caprices de leur(s) enfant(s) et emmènent leur progéniture quatre fois par jour, en véhicule privé, (certains n'habitant qu'à une centaine de mètres du centre sco [...]