Protection des données : Défendre les intérêts du citoyen face à Google, Facebook et autres infogivores

[caption id="attachment_67661" align="alignleft" width="300"] Tout roule pour Google: un beau bâtiment et des citoyens naïfs qui offrent leurs données www.datacentrerealty.com[/caption] Lors de mon dernier passage sur le plateau de Canal 9 pour Le Débrief, j’ai eu l’occasion de lancer une idée concernant la protection des données. Alors qu’on m’interrogeait sur le rapport de force entre économie et politique à l’aune du cas Tamoil qui pourrait sonner comme une victoire de l’économie sur le politique, je m’engouffrais dans une toute autre piste. Mon but était de ne pas répéter tout ce qui avait ét [...]

Merci Jean-Luc Addor !

En vacances et coupé des réseaux sociaux, j’ai découvert à posteriori l’emballement qu’avait soulevé le taquin Jean-Luc Addor. Mais d’abord, connaissez-vous Monsieur Addor ? C’est un peu l’extrême-droite de l’udc, une sorte de Gregory Logean avec un visage adulte, qui défend la peine de mort ou écopop et qui livre une croisade contre l’Islam. J’avais d’ailleurs combattu au Grand Conseil sa motion « tête nue dans les écoles valaisannes ».   Ayant la chance d’être ami avec lui - sur facebook j’entends -stop Islam je vois régulièrement ses publ [...]

Tout devient fromage

« Internet est la première chose que l’homme ait créée sans la comprendre, c’est la plus grande expérience en matière d’anarchie jamais réalisée. » Dixit Eric Schmidt, président du Conseil d’administration de Google[1]. Ce monsieur en connaît certainement un rayon en matière d’internet, mais je me fierais plutôt à Léo Ferré en ce qui concerne la définition de l’anarchie. Et selon la belle formule du poète: «l’anarchie, c’est l’amour », c’est-à-dire tout l’inverse de ce temple de la haine ordinaire que le web est en passe de devenir.