Il était une fois Johann Cruyff

16-06-2006, DUITSLAND. JOHAN CRUIJFF. FOTO BAS CZERWINSKI C'était en juin 1974. Du temps où j'allais à l'église. Il était 18 heures. J'ai dit à Dieu : "tu n'existes pas, tout ça, c'est de la foutaise." Je crois bien qu'avant ça, j'avais pleuré. De rage, de colère, de tristesse. C'était trop injuste : la Hollande venait de perdre la finale de la coupe du monde 1974 contre l'Allemagne. Berti Vogts avait collé aux basques de Johann Cruyff tout le match, Johann Neeskens n'avait pas tremblé à la 2ème minute en scorant un pénalty; Breitner l'avait plus tard imité; et l'inévitable [...]