VERBIER. POURQUOI L’ETAT DU VALAIS NE FAIT PLUS RIEN (204)

10425Les accusations gravissimes émises par Gabriel Luisier à l'encontre du président de Bagnes, Éloi Rossier, et du conseil communal, in parte qua, étaient connues du Conseil d'État (cf. "La preuve absolue que le président de Bagnes Éloi Rossier est mouillé jusqu'au cou(p)" et "La chienlit"). Pourtant, le Conseil d'État n'a rien fait. Il n'a pas dénoncé la chose au ministère public. Il n'a pas mis sous tutelle la commune de Bagnes. Il n'a pas pris des mesures visant à donner des forces d'appoint au parquet sous [...]

VERBIER. LA CHIENLIT (190)

je_suis_chienlitBagnes déraille au-delà de toute raison. Cet après-midi, vers quinze heures, la démonstration d'un Etat hors-la-loi est apparue. Ce soir, osons le signifiant, c'est la démonstration d'un Etat mafieux. Lisons donc une autre lettre, adressée cette fois au conseil communal in corpore de Bagnes, transmise en Catalogne par un parlementaire à L'1Dex. Cela se passe de tout commentaire. Claude Rouiller paraît en avoir eu connaissance. Le Conseil d'Etat en a reçu une copie. Je ne peux donc que partager le point de vue exprimé en forme de commentaire à L'1Dex : "Pour moi, tout est maintenant [...]

VERBIER. QUEL EST LE DEGRE D’IMPARTIALITE DE CLAUDE ROUILLER ? (172)

rouillerUne remarque préliminaire et une précision s'imposent : je n'ai pas encore lu le rapport volumineux rédigé par l'"expert" choisi par le conseil communal de Bagnes. Je vais lire à l'aune de ce qui suit. L'illustration imagée provenant de Linkedin m'a été transmise par sms, capturé par mon écran et la personne captée n'est pas membre de mon réseau. (suite…) [...]