AFFAIRE JEAN-MARIE BORNET. « POUR MOI, CE N’EST PAS UN SUJET POLITIQUE »

Serge Métrailler, président du PDC, est époustouflant, de crasse mauvaise foi ou de bêtise, à vous de choisir, lorsqu'il s'exprime sur l'affaire Jean-Marie Bornet : "Pour moi, ce n’est pas un sujet politique. Cela relève du rapport entre employé et son employeur. C’est une affaire de gestion d’entreprise, qui dans ce cadre se trouve être l’administration cantonale.»   On pourrait lui répondre : (suite…) [...]

Du rôle central de l’électorat PLR dans la course au Conseil d’État

Les électeurs d’Hillary Clinton vous diront qu’il faut être prudent avec les sondages, je ne saurais qu’abonder dans leur sens. Néanmoins, nous pouvons tirer quelques premiers enseignements du sondage commandé par la RTS.

Précautions d’usage

Avant de s’envoler à des pérégrinations scabreuses, quelques précautions d’usage sont nécessaires. Je cite ici le Nouvelliste : « Ce sondage en ligne a été réalisé par l’institut Sotomo pour le compte de la RTS entre le 10 et 15 février 2017 par l’intermédiaire des pages web et Facebook de rtsinfo.ch, de srf.ch, du Walliser Bote et auprès d’un panel déjà constitué. 2670 personnes y ont participé et 2060 ont été retenues pour l’analyse. Les p [...]

CONSEIL D’ETAT 2017. SONDAGE EN IMAGES

Arnaud Zufferey propose aux lecteurs de L'1Dex une illustration imagée du sondage RTS. Cela dit, les résultats du sondage sont fortement contestés par certains observateurs, qui critiquent l'échantillon et qui n'hésitent pas même à invoquer le fait que certains candidats ont pu "inciter vivement" leurs supporters, notamment sur les réseaux sociaux à participer au panel. A chacun de se faire son opinion sur la question de la pertinence - ou de l'impertinence (sic !) - de ce sondage. Les prochains articles de L'1Dex partiront du principe de la validité "scientifique" de l'échantillonnage. Les supporters de Trump en rient déjà. Le réel des urnes départagera les [...]

Rassemblement citoyen Valais : J’aurais aimé t’aimer

Quand bien même je ne serai pas en mesure de voter pour nos élections cantonales, je suis cette campagne avec assiduité. Et il faut dire que les nombreux remous sont, cette année, venus de tous les côtés. Entre le duel Rossini – Waeber-Kalbermatten, les amourettes de Voide avec l’UDC et le combat de coqs Freysinger-Darbellay, il y a de quoi faire. Une démarche m’intrigue cependant depuis son lancement: le Rassemblement citoyen Valais.

CONSEIL D’ETAT 2017. JIM, LE TRANSPARENT

Jean-Marie Bornet, parmi tous les candidats prétendant accéder au Conseil d'État, est le chantre par excellence de la transparence. L'électeur hésitant à le placer sur sa liste voudra savoir si son discours pourra être confirmé par des actes. Commençons petit.   Il est donc temps pour cet homme transparent de publier - pourquoi pas par L'1Dex ? - la décision de communication de fin d'enquête (en caviardant les noms de tiers, bien entendu, surtout s'ils sont mineurs) rendue par le ministère public.

CONSEIL D’ETAT. JEAN-MARIE BORNET, PARIONS ENSEMBLE !

Jean-Marie Bornet est confronté à quelques déboires judiciaires. Une juge de district a estimé qu'il convenait de dénoncer le cas au ministère public. Ce n'est pas le lieu de discuter le fond de la cause. Mais discutons un peu les questions de forme. C'est intéressant la forme quand elle est au service du fond. Et quand elle lutte contre le fond, ce n'est pas inintéressant non plus. (suite…) [...]

CONSEIL D’ETAT 2017. JEAN-MARIE BORNET REPOND A L’1DEX

Que faire pour que Maria puisse payer son loyer ? La guerre aux migrants ?

Faire la guerre aux migrants ? Ils en sont déjà les victimes ! La propagande opérée est indigne, de la manipulation à deux balles et je n’aime pas ceux qui manipulent la démocratie. Un publicité politique choquante sur le haut de la page, des sourires et des rires au fond de l’affiche… J’ose espérer que les Valaisannes et Valaisans se réveilleront et sanctionneront de telles dérives. Ceux qui ont fait le Valais doivent se retourner dans leur tombe en voyant de telles inepties, lesquelles sont totalement contraire aux valeurs qui ont forgé le Valais. Sur le plan social, notre système fonctionne. [...]

JEAN-MARIE CHEZ LES POLTRONS. ET S’IL S’AGISSAIT D’ETHIQUE ET NON DE DROIT … (2)

le-scoup-dun-soirL'éthique est la recherche et les réflexions sur les normes et les principes qui guident l'action humaine. C'est l'ensemble des règles, des coutumes et mœurs qui dirigent une bonne conduite. Elle est en relation étroite avec les valeurs personnelles, professionnelles et le droit. (suite…) [...]

JEAN-MARIE CHEZ LES POLTRONS (1)

le-scoup-dun-soirJean-Marie Bornet est fidèle en amitié, apprécie parfois de transgresser les codes et n'hésite pas à inventer des blagues de potache. 

Un blagueur, Jean-Marie ? Évidemment, lorsque, sobre et debout sur ses deux talons, il annonce au micro de Vincent Fragnière qu'il songe à se lancer dans la course au Conseil d'État, puis ébauche un programme politique, presque calqué sur les c [...]