LE PETIT LIVRE ROUGE DE LA LAÏCITE

L’1Dex a le Bonheur de vous annoncer l’imminente parution du pamphlet de Narcisse Praz “Les précieux ridicules” en France sous le titre “Le petit livre rouge de la laïcité” publié par Les Editions Libertaires. Ce livre complètera la panoplie des écrits antireligieux parmi lesquels nous vous signalons “L’horreur religieuse” (Plon) de J. Macé-Scaron, responsable d’édition de l’hebdomadaire Marianne auquel Narcisse, l’antireligieux, est abonné.

Initiative populaire Valais laïque : échec et mat !

Don-Quichotte01Echec et mat !

  Amis et amies de la laïcité qui avez signé et fait signer cette Initiative populaire cantonale valaisanne, pardon ! Pardon d'avoir fait surgir une espérance de si courte durée. Le délai de dépôt de 6000 signatures nécessaires pour la validation de notre Initiative est venu à échéance hier, le 6 juin 2015. Or, force nous est bien de reconnaître un véritable fiasco dont se réjouissent ouvertement certains esprits mesquins et cela jusque dans les commentaires de l'1Dex, puisque nous n'en avons recueilli qu'à peine 2000 ! . Echec et mat !

Double-Face

1661868-doubleface_batman_villains_2554363_500_756L’utilisation de l’adjectif positif est sans nul doute l’attribut qui témoigne le plus de la traîtrise intellectuelle de notre époque. En effet, la supercherie qui consiste à imputer une dualité systématique aux principes conceptuels, parfois force de loi ou de valeur, démontre l’omniprésente influence du manichéisme dans nos sociétés, comme si les débats ne pouvaient que s’exprimer au travers d’un duel de yin et de yang. « Discrimination positive », « immigration positive » ou encore « pensée positive » sont autant de manoeuvres d’év [...]

Le foulard de la discorde

1(Par BARBARA ROMAGNAN [députée PS du Doubs]) Une élue, également maman et éducatrice de profession, m’a dit avoir été en colère en entendant la ministre de l’Éducation nationale dire qu’une mère voilée pouvait accompagner une sortie scolaire. Elle dit ne pas accepter que quelqu’un qui porte des signes religieux puisse s’occuper d’enfants dans une institution de la République et considère que c’est une atteinte à la laïcité.