Journalisme «d’information»: nous sommes-nous fourvoyés?

(PAR DOMINIQUE VON BURG [DOMAINE PUBLIC])  

A la recherche de la crédibilité perdue des médias journalistiques

  «Lügenpresse»«médiacratie»«système politico-médiatique»… On pourrait multiplier ces termes, qui tous mettent en lumière la crise de crédibilité que vivent les médias et les journalistes. Une crise aggravée par la multiplication des fausses nouvelles qui certes ont toujours existé, mais qui aujourd’hui se répandent comme des traînées de poudre sur les réseaux sociaux.

L’horreur sur un piédestal : stop à la surmédiatisation du terrorisme

6a00d8341c391553ef00e54f3d23258833-640wiTélés, journaux, sites d'information, réseaux sociaux… Le terrorisme a complètement inondé notre espace médiatique, toujours plus friand de contenus violents.  Si elle se vend bien et qu'elle fait exploser l'audimat, la violence surmédiatisée contribue pourtant à créer un climat bien plus anxiogène qu'il ne l'est en réalité. Et - plus grave encore - elle fait le jeu des organisations terroristes en leur offrant la meilleure des publicités gratuites.