Je ne sais pas pourquoi mais j’aime Montreux

Alexandre, un voisin de pas loin, m’a appelé de la Tour Eiffel et m’a dit : « donne-moi sans réfléchir deux lieux en Suisse magiques que je pourrais faire découvrir à une personne chère à mon cœur ? » Je n’ai pas trop réfléchi. Le sachant bien argenté, je lui ai suggéré sans y penser Montreux et Saint-Moritz. Je vous l’accorde, j’aurais pu lui proposer le Lötschental, l’abbaye de Rômainmotier ou la bibliothèque de Saint-Gall. Mais je ne vais pas me dédire, j’aime Montreux.