NICOLAS VOIDE. « MERCI JEAN-RENE, MERCI MAURICE »

Nicolas Voide a choisi de faire campagne au Conseil d'État sur la liste d'Ensemble à droite aux côtés de Oskar Freysinger et de l'UDC. En adoptant cette ligne de consuite, il a clairement attaqué de front Christophe Darbellay et le PDC, non sans avoir préalablement refusé de participer à l'interne du parti à la primaire, en invoquant une sorte de fidélité à Maurice Tornay, du blabla de pacotille puisque Darbie avait informé Momo depuis longtemps qu'il voulait accéder au gouvernement cantonal. 

[...]

OSKAR ET LE PACTE DES CYNIQUES CONTEMPORAINS

Le regard d'Éric Felley

  Eric Felley a le regard toujours aussi acéré : "C'est marrant, il y a dix jours un conseiller d'Etat de Savièse disait dans Le Matin Dimanche qu'il voyait dans l'élection de Trump président des Etats-Unis une "lueur d'espoir" pour le monde. Aujourd'hui Christoph Blocher déclare qu'il craint que "Trump ne mène son pays à la ruine". Qui croire ? C'est peut-être l'espoir d'un cynique." (suite…) [...]

NICOLAS VOIDE PRESENTE SES EXCUSES … ET BLABLA

En écoutant Simon Epiney sur la RTS, ce vendredi, j'ai appris par le journaliste que Nicolas Voide avait présenté ses excuses en relation avec l'affiche immonde appelant le Valais à voter "Ensemble à droite". Le verbe "excuser" apparaît en français avec le sens de "justifier [quelqu'un, une action] en alléguant une explication, une défense", d'où "décharger quelqu'un d'une accusation, en admettant des motifs qui justifient la faute". Le verbe s'est aussi employé pour "se mettre à l'abri d'une sanction". Le sens transitif, avec Racine, faire référence à "accepter de quelqu'un les raisons qu'il invoque pour se dispenser de faire quelque chos [...]

Nicolas Voide : un vrai PDC !

[caption id="attachment_95292" align="alignleft" width="300"] À qui Nicolas tend la main ? (photo Nouvelliste)[/caption] Dans ma chronique de cette semaine, je vais à nouveau vous proposer une anecdote concernant un des candidats au Conseil d’État. Comme le titre un peu provocateur vous le suggère, je vais évoquer celui que certains n’hésitent pas à désigner comme un traître. Pourtant Nicolas Voide est un archétype du magistrat conservateur historique. Je n’ai pas vécu directement la petite histoire que j [...]

LE SOMMET DU BLUES PAR OSKAR FREYSINGER

Un membre du PDC du Valais romand, qui n'est pas membre du Conseil du parti qui s'est réuni le 9 janvier 2017, m'a adressé un message email me donnant les coordonnées d'un texte signé par Oskar Freysinger louant les qualités de Nicolas Voide. J'espère que nombreux seront ceux qui commenteront ce moment d'anthologie politique valaisanne (Vincent F., toi l'homme qui le premier a désigné Jean-René F. comme "gouverneur", tu n'es pas exclu des commentaires, faut pas craindre de s'allonger bien bas vers le sol pour soutenir ceux qui le méritent, isn'it ?). Voici donc le texte signé par Oskar Freysinger (j'oserai en post [...]

AFFAIRE VOIDE. LA MANIPULATION DES CRETINS

Nicolas Voide nous prend-il pour des crétins ? La réponse est clairement OUI. 

Dans Le Matin Dimanche, le candidat martignerain au Conseil d'État informe le lecteur, citoyen et électeur que "le sens de ma démarche est de servir mon parti en permettant qu'il garde son équilibre et que les deux ailes qui le composent soient représentées et puissent toujours se retrouver derrière la même ban [...]

AFFAIRE VOIDE. INTERVIEW DE SERGE METRAILLER PAR MAXIMUS DECIMUS

(PAR MAXIMUS DECIMUS)   En tant que Président du PDCvr, maîtrisez-vous encore vos troupes ? Non, je ne maîtrise plus rien. Mais cela n’est pas grave. Il n’y a pas de malaise au sein de notre famille, et c’est cela qui compte. Jean-Rene Fournier a pourtant bel et bien parlé de malaise au PDC ? Ah bon. C’est bizarre, il ne m’a pas téléphoné. Personne ne me téléphone jamais d’ailleurs. Il ne faut pas exagérer. Le bateau PDC ne sombre pas, ce n’est pas le Titanic. [...]

Christophe Darbellay et Nicolas Voide : sous la couette !

Christophe Darbellay, en vert pétant, à la recherche donc aussi de quelques voix écologiques, a brillamment dégommé la candidature de "Freysinger 2", stigmatisant un "porteur d'eau" et un candidat qui a eu peur de l'affronter dans le cadre interne des structures du parti. Au peuple donc maintenant de choisir entre un homme qui veut se servir et un autre, lui, qui veut servir. Aux citoyens de savoir ce qu'il y a lieu de faire. Il va falloir se battre. Rien de nouveau, diront certains, dans cet interview : http://canal9.ch/darbellay-le-peuple-devra-choisir-entre-ma-candidature-et-un-freysinger-2/   Pourtant, il y a du nouveau dans la phraséologie de Darbie, qui empiète incontesta [...]

Le Nouvelliste précède Maurice dans l’annonce de la démission de Tornay

[caption id="attachment_78624" align="alignleft" width="200"]Maurice Tornay, candidat PDC au Conseil d'Etat valaisan, Orsières, Suisse. Maurice Tornay, candidat PDC au Conseil d'Etat valaisan, Orsières, Suisse.[/caption] Nicolas Voide ne répond pas à cette douloureuse question que lui a posée le Nouvelliste : "soutiendrez-vous Christophe Darbellay le 12 mai ?". Le candidat non candidat à l'investiture du PDC exprime sa volonté de ne pas répondre. Il ne veut pas, dira-t-il, blesser Momo qui n'a pas encore dit que Tornay ne se représentera pas; il ne veut pas plus faire acte d'allégeance à Christophe Darbellay qu'il n'a pas osé affronter sous le prétexte d'un manque de temps pour faire [...]

Le procureur général admet que L’1Dex peut invoquer la protection des sources

117763_1.650x0nEn mai 2014, L'1Dex avait publié toute une série d'articles (dont La Diva des données) portant sur la désignation de Madame Joanne Siegenthaler en qualité de préposée cantonale à la protection des données. A cette occasion avait été publiée sur le site de L'1Dex une lettre adressée par Madame Siegenthaler à Nicolas Voide, président de la commission concernée. La suite, on la connait : Sébastien Fanti, dont les compétences dans le [...]