Après la treizième

Palerme.-Sicile.-184(Par CHRISTINE BORD)
Professeur agrégée de Lettres, docteur en civilisation médiévale, chercheur en civilisation médiévale méditerranéenne
Les mots n'appartiennent à personne, ni à ce qui en fut l'inspir, ni à qui ce souffle exhala. Ils n'appartiennent qu'à l'instant même, ils sont maintenant à jamais. Au nadir de tous les passés, de présents zéniths ensuivis. Ils sont le sang, ils sont la Vie. (suite…) [...]