PATRICE MARTINET, LANCEUR D’ALERTE

Patrice Martinet, le président de Leytron, est un lanceur d'alerte. Sous le joug de l'État du Valais, du chef du département des finances, du service cantonal des contributions et de la commission cantonale de recours en matière fiscale, il a décidé que son devoir de magistrat communal était de dénoncer des pratiques plus proches de celles de la mafia que du scoutisme. Ne pouvant encaisser des impôts dus par un haut fonctionnaire promu, il a estimé, en son âme et conscience, que le temps était venu de ne plus laisser respirer les ennemis de la démocratie. Il est donc venu dans la Cité exprimé l'inaudible, cette fâch [...]

Affaire Cleusix. Un Conseil d’Etat déconsidéré, lâche et désuni

PatricePatrice Martinet, sur Canal 9 le 16 octobre, s'étonne d'une question de la journaliste : "Ce n'est pas moi qui jette le discrédit". Qui oserait lui donner tort ? Et le président de Leytron de poursuivre en substance : "Si on avait agi, si le Conseil d'Etat avait organisé une séance avec les intervenants, l'affaire aurait été réglée en dix minutes". (suite…) [...]