CONSEIL D’ETAT 2017. PAR QUEL BOUT EWK VEUT-ELLE PENDRE ROSSINI ?

David Crettenand commente à L'1Dex : "Moi ce qui m’a bien fait rire c’est le post Facebook repris dans la chronique décalée du Nouvelliste, je cite EWK : « Il va de soit que je pendrais la liste du PS avec les deux candidats ». La question est de savoir s’il s’agit d’une faute de frappe… ou pas ?" (suite…) [...]

Demain, c’est déjà maintenant : votez, votez en masse !

La configuration est inédite et le choix important. Voter – même blanc – c’est dire que l’on fait partie de la société dans laquelle on vit, c’est s’intégrer au corps social et clamer que l’on n’est pas indifférent au sort de ses semblables. Le Valais est polymorphe, bien différent de celui qu’on moque souvent dans d’autres cantons ; le Valais ce n’est pas que la culture viti-vinicole et les manifestations qui y sont associées, ce n’est pas que les reines d’un jour se battant dans l’arène bondée, ce n’est pas que le caractère frondeur de ses habitants, ce n’est pas que… c’est beaucoup plus. Jusqu’à présent, mes billets concernant la cam [...]

STEPHANE ROSSINI REPOND A L’1DEX

Que faire pour que Maria puisse payer son loyer ? La guerre aux migrants ?

  D’abord lui permettre de se former correctement, ensuite d’avoir un emploi décent, puis un logement à prix modéré. Cela suppose des moyens pour la formation continue ; des conventions collectives de travail avec un salaire minimum qui évite d’être une working poor ; des structures d’accueil pour concilier travail et famille ; une politique du logement digne de ce nom. Et puis, cela implique de renforcer les aides aux parents lorsque leurs enfants sont malades ; voire une assurance perte de gain maladie sociale ou des subventions d’assurance-maladie suff [...]

UNE SEULE INCONNUE EN VALAIS : ESTHER OU STEPHANE ? L’ALLEMAND OU LE FRANCAIS ?

On me dit, même chez le coiffeur, à la Rue du Grand-Pont, chez Carmelo, qu'il n'y aura aucune surprise et que le cinquième conseiller d'Etat sera Esther Waeber Kalbermatten. Stéphane Rossini lui-même, chez Fragnière, dans l'antre du NF, évoque un handicap de départ de 15'000 voix. 15'000 voix haut-valaisannes pour maintenir, coûte que coûte, un deuxième siège haut-valaisan au Conseil d'Etat. Plus exactement, pour maintenir une parité au Conseil d'Etat entre le Haut et le Bas, puisque Oskar corre [...]

ELECTIONS AU CONSEIL D’ETAT 2017. LETTRE D’UN DISSIDENT SOCIALISTE MAQUISARD

img_7431Remarque préliminaire de L'1Dex : L'1Dex n'hésite pas à publier, même en UNE, des libres opinions anonymes dès l'instant où le propos, non injurieux, relfète un courant de pensée non dénué de fondement, minoritaire ou non. Cela dit, nous ne pouvons qu'encourager ces anonymes, si bien informés, à nous transmettre leur prose par courriel ou à déposer une clef USB dans la boîte aux lettres. L'1Dex Web est édité sur la toile. La chronique absence de dons fait que, par exemple, la dactylographie des textes est à bannir à fin de réduction des coûts. Dans le cas d'espèce, la démonstration eût pu avoir plus de force si des corrections avaient pu être apportées directement par L [...]

Stéphane Rossini : « Le putsch du SPO est un affront pour le Valais romand »

6305812Remarque de L'1Dex : le texte ci-dessous est le communiqué édité sur le site de Stéphane Rossini. Conformément à toutes mes déclarations relatives à l’élection au Conseil d’Etat valaisan de mars 2017, puisque la Conseillère d’Etat Esther Waeber-Kalbermatten se représente pour une troisième législature, malgré qu’elle sera rentière AVS dès le 24 septembre prochain (ce qui n’est pas sans signification politique pour une élue PS !), je suis contraint, dans le contexte actuel et à moins d’éléments nouveaux, de renoncer à une candidature. Ces derniers mois, j’ai reçu de très nombreux appels à faire acte de candidature de la part de cito [...]

Pour un printemps politique valaisan grâce à un gouvernement social et d’ouverture : Position de cinq anciens présidents du PSVR

asset-version-3b4cb180f0-DATA_ART_3627146.JPG(Par CINQ ANCIENS PRESIDENTS DU PARTI SOCIALISTE VALAISAN)   Soyons transparent d’autant plus que c’est un secret de polichinelle, il y a malaise au sein du Parti socialiste à l’approche des élections cantonales de 2017. Cela s’est senti encore lors du congrès de Leytron le 9 avril passé. Cela se murmure en coulisses et s’expose plus ou moins dans les médias. Que faire de ces silences assourdissants et de ces non-dits ? S’exprimer, clari [...]

Propos d’après-CEP. Profil d’un politicien visionnaire et prophétique : Stéphane Rossini

Stephane Rossini

(Par JEAN-CLAUDE PONT)

Confronté à une CEP encore improbable et dont on pouvait prévoir qu’elle dirait son fait à M. Maurice Tornay, M. Stéphane Rossini tentait d’endiguer ce flot délétère à son protégé par un article de la rubrique « L’invité », paru le 21 novembre 2014 au Nouvelliste. Un article intéressant. Comme l’arc-en-ciel décompose la lumière solaire en ses différentes couleurs, l’article de M. Rossini permet en effet une décomposition spectrale de sa pensée sur ce qu’il nomme « la surpolitisat [...]

« Stéphane Socialiste »

Christian Levrat, le président du parti socialiste suisse, l’homme qui a offert son discours à la presse valaisanne de droite après son élocution, a commis hier à la Halle polyvalente de Conthey, un lapsus en confondant le nom « Rossini » avec l’adjectif « Socialiste » au moment même où il tentait de démontrer au Valais réuni que le premier citoyen du pays n’était ni valaisan, ni socialiste, ni compétent  en assurances sociales.

Stéphane Rossini dit pourquoi un franc OUI à la caisse publique est le meilleur choix pour la Suisse

Remarque préliminaire de L’1Dex : Stéphane Rossini, conseiller national PS, est depuis longtemps favorable à la rénovation de nos assurances sociales. Il répond aujourd’hui à 11 questions formulées par Stéphane Riand. Lire cet article, le comprendre, le diffuser, trois devoirs du citoyen de chez nous.