Brésil 2014 : Point de vue féminin sur un sport masculin

allemagne-joieMême pour une réfractaire au sport comme moi, c’est difficile de ne pas savoir que nous vivons la grand messe du foot en ce moment-même. D’ailleurs j’ai même vu un petit bout du match Suisse-Argentine, si si. Non pas que j’y ai compris grand-chose, seulement que la Suisse s’est fait sortir à 2 minutes des tirs au but. Et qu’elle s’en est remarquablement bien tirée face à l’une des meilleures équipes actuelles. Les journalistes étaient nettement plus sympas qu’après le premier match de la Suisse où ils avaient été d’une méchanceté incroyable. C’était comme si l’équipe de Suisse n’était qu’un ramassis de gros nuls tout juste bons à se traîner sur le gazon. J’en avais été choquée.

Le foot un sport masculin, vraiment? Oui, car on y emploie un langage guerrier, on parle de défense, d’attaque, de pénétration dans les lignes adverses. Même s’il y a de plus en plus d’équipes de foot féminines, dont les joueuses,soit dit en passant, gagnent une fraction de ce que gagnent les hommes; même s’il y a de plus en plus de supportrices, heureusement moins violentes que les hommes, c’est à la testostérone en nous que ce sport s’adresse, et pas à la sérotonine ni aux œstrogènes, la preuve à voir aux alentours des matches d’une certaine importance, aux dispositifs policiers qu’il faut mettre en place, à la fermeture des gares pour canaliser les supporters!!! Et la plus belle des preuves, ici même sur ce blog : cela fait presque 4 semaines que l’on y trouve des interviews exclusives … d’hommes exclusivement … si si, j’ai vérifié!

220px-Dilma_Rousseff_-_foto_oficial_2011-01-09Ce qui s’est joué hier soir, la demi-finale opposant le Brésil de Dilma à l’Allemagne d’Angela, a vu gagner la Mannschaft sur la Seleção, et d’un bon bout, 7 à 1. Angela garde sa place de femme la plus puissante du monde devant … Dilma!!! Si si, c’est vrai, Dilma Rousseff est la deuxième femme la plus puissante du monde en 2013 selon le magazine Forbes. Après cette cuisante défaite, il va lui falloir affronter encore plus le mécontentement de la population brésilienne, elle qui souffre du chômage, de la pauvreté, de la détérioration de ses conditions de vie. Le rêve de victoire n’étant plus au rendez-vous, le million de Brésiliens à la rue se réveille avec un sacré mal de tête. Combien de générations vont payer les 11 milliards d’euros que coûte cette coupe du monde? C’est sûr que ce matin, je préférerais me réveiller dans la peau d’Angela que dans celle de Dilma.

 

Photo de la Mannschaft @ http://coupedumonde2014.net/actualite/post/807/2014/07/08/lallemagne-humilie-le-bresil

Photo de Dilma Rousseff @ http://fr.wikipedia.org/wiki/Dilma_Rousseff

Cathy Berthouzoz

Informaticienne-linguiste dans une première partie de vie, naturopathe & cuisinière bio vegan dans une deuxième, altermondialiste créative tout le temps!

Une pensée sur “Brésil 2014 : Point de vue féminin sur un sport masculin

  • 10 juillet 2014 à 18 h 31 min
    Permalink

    Tiens, tiens, moi aussi j’ai vu ce match, et presque en entier. Pas compris grand-chose d’ailleurs, rouge, jaune, quoi comment?? Je ne pensais simplement pas que c’était si acrobatique comme sport. Très très pertinent, ton article. Et tu sais quoi? Ma fille veut faire du foot!!

Commentaires fermés.