"Qui sème le vent ... !". Finkielkraut chez Ruquier - L'1dex