LE CUL DE CHRISTIAN CONSTANTIN

93879129Christian Constantin souffre. Un peu. Pas beaucoup, c’est lui qui le dis. Alors, le site de 24Heures développe. CC se fait menaçant  : «Je ne veux pas continuer à vivre ce que j’ai vécu l’année passée. Là, aujourd’hui, je vois bien que je rentre dans une zone orange. Je ne sais pas ce que je vais faire, mais je ne suis pas du tout d’accord avec ce qu’on m’a présenté. L’année passée, je n’ai emmerdé personne et je n’ai rien eu au bout. L’année passée on m’avait tout promis et je n’ai rien vu à l’arrivée. Là, vous savez, à la fin, vous avez des hémorroïdes et ça vous emmerde un petit peu.»


Ce qui est encourageant, en l’espèce, sur le seul vu des déclarations de Cri Cri d’Amour est le fait que la victime des démangeaisons n’est embêté qu’un « petit peu ». Il n’y a donc aucune nécessité d’envisager un traitement lourd. Didier Tholot, le premier, s’en félicite. La solution de l’espèce passe par un simple régime alimentaire préventif. Les aliments permettant de prévenir la constipation et la formation d’hémorroïdes sont les légumes frais, les fruits, les crudités et les légumineuses. Il faut aussi boire suffisamment d’eau (soit 1,5 litre à 2 litres par jour). Une alimentation saine et riche en fibres, faible en matières grasses, en sel et en pâtisseries est à conseiller. Il convient d’éviter les viandes, les plats épicés, l’alcool, le café et le thé. L’idéal est d’opter pour un régime végétarien jusqu’à disparition des symptômes. 

Constatant que le patient s’engagera dans un premier temps fortement dans cette direction, ses proches devront éviter de se moquer lorsqu’ils observeront le sujet attaché à l’absorption d’eau et de petits légumes verts. L’irritation, même psychique, n’est pas conseillée.

Le pronostic vital n’étant pas engagé, le rétablissement peut être effectif en moins de deux semaines. Un festin, type grande bouffe, est suggéré au final, pour que le patient ait confiance définitivement en son transit. Il ne devra point ceoendant récidiver systématiquement à moins qu’il ne souhaite lui-même provoquer quelque fort douloureux ulcère.

Certains spécialistes, que je considère personnellement comme des charlatans,  proposent pendant la période de régime strict de regarder en série, et couché sur le ventre, des films comiques, ce qui auraitnpour effet de détendre les tuyaux digestifs et les abords finaux de l’anus. En revanche, on peut abonder dans le sens de ceux qui soutiennent qu’il ne faut regarder ni des thrillers, ni des compétitions sportives aux résultats incertains et engendrant du stress.

Enfin, contrairement aux exigences pulsionnelles de certains sujets enclins à cette pratique, la sodomie, même amoureuse, est à proscrire pendant un trimestre. Régime strict.

Bonjour à tous les supporters du FC Sion et à Marina !

Stéphane Riand

Licencié en sciences commerciales et industrielles, mention gestion d'entreprise, licencié en droit, avocat, notaire, je suis père de sept enfants et je travaille depuis plus de vingt ans à Sion comme avocat, après avoir été greffier cinq ans au sein du Tribunal cantonal. Je suis un ami de la psychanalyse, des livres, des journaux, du sport et de la justice.

5 pensées sur “LE CUL DE CHRISTIAN CONSTANTIN

  • 26 juillet 2016 à 10 h 14 min
    Permalink

    Les politiciens sont à la plage. C’est le calme plat . Zéro beaufort sur l’amer de la justice valaisanne. Riand s’ennuie un peu, beaucoup … Il a certainement épuisé la filmographie de Tarantino. Ne lui reste-t-il donc rien d’autre à nous proposer dans son inventaire que les appas postérieurs et néanmoins charnus de CC. Le bougre ne nous épargnera donc rien. Comme à son habitude il traite le sujet à fond… Lui reste-t-il un bouquin à lire derrière les lunettes de soleil, entre plage et terrasses? Dans le genre léger et poétique il y aurait par exemple  » Le journal d’un gros dégueulasse  » de Charles Bukowski.

  • 26 juillet 2016 à 11 h 15 min
    Permalink

    Mais enfin voici ! Une nouvelle affiche de l U d c ? ( tout est bon dans le cochon ) j add `ore ….

    Un petit peu …
    pas assez …
    Point du tout !

    Craingnez que ces popotins cochons ne fasses crottes sortant d ecrans sur vos dinettes , que claviers .

  • 26 juillet 2016 à 13 h 08 min
    Permalink

    CC a bien de la chance le veinard d’avoir de bons amis comme vous Me Riand pour le conseiller sur son état de santé.
    Et un conseil personnel et personnalisé en plus !
    (et gratis en plus, sûr que ce n’est pas le moindre des avantages de ce conseil aux yeux de votre ami Constantin-la-Main-Tendue-Des-Oursins-Dans-Les-Poches !)
    Et personnalisé (le conseil) en ce sens qu’aborder le sujet de la sodomie dans le cadre du traitement de l’hémorroïde n’est pas non plus une approche standardisée (académique) bien sûr, C’est une particularité ! selon les patients !

    Non, vraiment, un bon ami de CC que ce Riant (ami) (CC a de la chance).

    Mais très con par contre cet ami ;))… parce que qui n’a pas encore compris que quand tout le monde traite CC d’enculé, c’est au sens FIGURé !!!!!!!!! (Pas au sens propre !!!!!!!! Allô la terre vous me recevez ?)

    (Moi perso, je m’en fous j’adore CC).(avec un peu de coca et des glaçons c’est délicieux… … ;-))))).

  • 4 août 2016 à 14 h 47 min
    Permalink

    Je m’en veux tellement, Maître Riand…

    Quand je proposais à la bande des 15 Sédunois d’offrir une pelouse chauffée à Barthélémy et à Christian-un-oursin-dans-la-poche, le semi-milliardaire mendiant valaisan qu’on peut voir faire la manche à l’angle de la rue de la Dent-Blanche et de la rue de Lausanne, c’était pour rigoler. Mais ils l’ont pris au premier degré.
    Faut dire qu’il aime tellement les urinoirs, les sièges, les barrières, les escaliers payés par la collectivité… Comment résister à contribuer à sa félicité? Avec l’argent des autres.

    Si seulement, je pouvais tout effacer…

    • 4 août 2016 à 15 h 24 min
      Permalink

      Ronchon,

      Bientôt de 15 à 9, non ?

      Croyez-vous qu’il fallait se précipiter … avant les élections ? Je m’interroge …

      Bon, c’est l’été, profitons ! Je vais aller manger ma première raclette de l’été !

Commentaires fermés.