Coup de massue pour le champion de la droite. Le Parquet national financier a ouvert une information judiciaire dans le cadre de l’enquête concernant les emplois présumés fictifs accordés par François Fillon à son épouse et ses enfants. Elle porte sur des faits éventuels de « détournements de fonds publics, abus de biens sociaux et recel, trafic d’influence et manquement aux obligations déclaratives » a indiqué le Parquet national financier dans un communiqué.