Fillon « emporte son camp dans une course vers l’abîme », attaque Villepin

(PAR L’EXPRESS)

 

L’ancien Premier ministre a publié une tribune très offensive contre le candidat de la droite.

Il n’a aucun rôle dans la campagne de François Fillon, n’est plus élu. Mais à droite, son avis compte toujours. Dominique de Villepin a publié ce jeudi dans Le Figaro une tribune en forme de missile visant le candidat de la droite: François Fillon « emporte son camp dans une course vers l’abîme ».

Et l’ancien ministre des Affaires étrangères de développer son analyse: « Le candidat ne peut aujourd’hui ni se faire entendre sur ses propositions, ni rassembler autour de son nom. Poursuivre dans cette voie sans issue, c’est prendre l’Etat, notre foi dans la démocratie et ses compagnons de route, en otages. » 

Hémorragie chez Les Républicains

La journée de mercredi semble avoir été un tournant dans la campagne de François Fillon. Le candidat a annulé une visite très attendue au Salon de l’agriculture pour annoncer, depuis son QG, en milieu de journée, qu’il maintiendrait sa candidature malgré sa convocation chez les juges en vue d’une mise en examen dans le cadre du Penelopegate. Un reniement par rapport à l’engagement qu’il avait pris le 26 janvier au JT de TF1 de renoncer s’il était mis en examen, qui ne passe pas du tout dans son camp.

Depuis, c’est l’hémorragie: des élus annoncent leur lâchage les uns après les autres, quand d’autres l’appellent tout simplement à se retirer au profit d’Alain Juppé.