FINHAUT. DES QUESTIONS RESTENT OUVERTES (12)

A Finhaut, certains citoyens ne lâchent pas le morceau.

On devine aujourd’hui que la pression excercée sur les organes assumant la responsabilité corporative et communale n’est pas mince.

En sus des assauts citoyens et médiatiques, les organes de la société anonyme et leur représentant sont invités à agir en pleine conformité avec la loi.

A chacun de déterminer si la loi a été respectée !

Le petit doigt de L’1Dex se lève pour rendre attentifs aujourd’hui, en ce jour de disette de notre site, que les citoyens de Finhaut seront tout prochains informés et surpris : plus rien n’est impossible, même pas une dévaluation abrupte de certains actifs communaux.

Un peu de lecture fera du bien aux uns et aux autres :

 

 

Bonjour à tous les adeptes de la déontologie !

 

 

Post Scriptum  I: y aurait-il un fin juriste pour m’expliquer ce qu’est une violation patente ?

Post Scriptum II : merci à ces citoyens qui ne craignent pas de fournir des informations correctes aux médias alternatifs !