Johnny Hallyday, ma fille et moi - L'1dex

Johnny Hallyday, ma fille et moi

Johnny Hallyday n’est plus. Il est donc éternel.

Johnny  est un monstre, un monument, une icône.

Johnny n’est plus, mais, dans le même temps, il est en chacun d’entre nous. Certains penseront à un concert qui les a marqués, à une chanson qu’ils ont adorée, à un film qu’ils ont apprécié, à un moment de télévision qui les a attendris, à une imitation de l’idole sur laquelle ils ont souri.

Et moi, à quoi j’ai pensé au moment où la nouvelle a surgi sur mon téléphone portable ?

A Marie, à Marie chantée par Johnny Hallyday. Et puis, j’ai pensé à ce moment, il y a bien longtemps. Vingt après, je pense encore à ce petit moment. Voici ma fille Abigail, quatre ou cinq ans, grimpant les escaliers et se précipiter vers moi : « Tu sais, Papa, je sais pourquoi Johnny est intelligent ? Tu sais toi ? ». Je hochais la tête. Je ne comprenais pas. Et voici ma fille rayonnante me dire : « Parce que Johnnay a l’idée ». Sourire étincelant. Un moment inoubliable. Merci Johnny !

Johnny Hallyday, à l’insu de son plein gré, a apporté du bonheur et de la joie chez les gens. Peut-être est-ce pour cela qu’il a épousé Laetitia ?

Personne ne contredira Emmanuel Macron : « Nous n’oublierons ni son nom, ni sa gueule, ni sa voix ». Le président français estime que Johnny Hallyday va entrer dans le « panthéon de la chanson où il rejoint les légendes du rock et du blues qu’il aimait tant ».

De 1959 à 2017, à travers quelque 1’000 chansons, 110 millions de disques vendus. Johnny Hallyday a fait résonner en chacun de nous quelque chose d’intime, de vrai et de bon.

Oui, Johnny a été formidable. Johnny n’est plus. Il est éternel.

Bonjour à tous ceux qui aiment Johnny Hallyday.

 

Cliquez ici : Pour commander le magazine uniquement

Cliquez ici : Pour vous abonner au blog et recevoir le magazine

 

 

 

 

 

 

Stéphane Riand

Licencié en sciences commerciales et industrielles, mention gestion d'entreprise, licencié en droit, avocat, notaire, je suis père de sept enfants et je travaille depuis plus de vingt ans à Sion comme avocat, après avoir été greffier cinq ans au sein du Tribunal cantonal. Je suis un ami de la psychanalyse, des livres, des journaux, du sport et de la justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *