SYRIE. L'ATTAQUE APRES LA FERMETURE DE WALL-STREET - L'1dex

SYRIE. L’ATTAQUE APRES LA FERMETURE DE WALL-STREET

(PAR LA MEDUSE)

 

Les gesticulations de Trump étaient voulues pour brouiller les pistes. Attaquera, n’attaquera pas? Pendant deux jours les médias ont été menés en bateau, à l’instar des quotidiens lémaniques qui consacraient deux petites colonnes à la prétendue hésitation américaine samedi matin, à l’heure où la nouvelle de l’attaque faisait déjà la Une de l’actualité sur les ondes et en ligne. Les frappes occidentales contre la Syrie ont apporté une confirmation sanglante à ceux qui redoutaient la fuite en avant du Pentagone et de ses alliés britannique et français. Le moment était minuté depuis longtemps, l’intervention ne devait surtout pas avoir lieu avant la fermeture de Wall Street afin d’éviter un effondrement boursier. La reprise des cotations lundi, c’est encore de la musique d’avenir…

 

La page internationale d’un quotidien romand, samedi 14 avril 2018. Les frappes contre la Syrie ont déjà eu lieu.

 

Stéphane Riand

Licencié en sciences commerciales et industrielles, avocat, notaire, rédacteur en chef de L'1Dex (1dex.ch).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *