CONCOURS POUR TOUS LES FISCALISTES EN HERBE : L'ARTICLE DU NOUVELLISTE ETAIT-IL UNE FAKE NEWS OU UNE INFORMATION COMPRISE ET VERIFIEE ? - L'1dex

CONCOURS POUR TOUS LES FISCALISTES EN HERBE : L’ARTICLE DU NOUVELLISTE ETAIT-IL UNE FAKE NEWS OU UNE INFORMATION COMPRISE ET VERIFIEE ?

Le titre de l’article du NF était le suivant : « Le forfait fiscal de Tamoil SA a été révoqué ».

L’article avait la teneur suivante :

« «La révocation du forfait fiscal d’un gros contribuable (ndlr: Tamoil en l’occurrence) pour 3millions de francs nous permet d’afficher une marge d’autofinancement record de 10,1millions.» le président de Collombey-Muraz Yannick Buttet est apparu détendu devant la presse, hier matin. En matière de recettes, l’augmentation en un an a même atteint 4,7millions (sur 27,6millions de charges), les impôts sur les personnes physiques et morales faisant un bond en avant. L’augmentation de 202 habitants en douze mois explique en partie le phénomène.

Un débat caduc

Avec une différence d’autofinancement net de 10,1millions, la commune se retrouve bien loin de la situation de 2013 où cette marge tournait aux alentours de 900000 francs. «Désormais, fini l’éternel débat sur nos finances. Nous pourrons mettre l’accent sur le développement de la commune», rigole Yannick Buttet, qui estime à 6millions de francs, la marge à conserver ces prochaines années.

Le chantier de la Step

«Nous pouvons envisager l’avenir avec beaucoup de sérénité», poursuit l’élu, «en sachant que nous sommes à la sortie de notre cycle d’investissements. Il ne nous reste en effet que le dossier de la station d’épuration pour laquelle nous n’avons pas encore obtenu toutes les autorisations du canton.» D’où un montant d’investissements de seulement 2,2millions l’an dernier.» Un premier coup de pioche devrait tout de même avoir lieu cette année encore.

Le Conseil général devra se prononcer sur les comptes, lundi prochain. La commission de gestion les soutient à l’unanimité. »

 

La question de L’1Dex est la suivante : cet article est-il une fake news ou un fait réel ? Veuillez motiver.

 

Bonjour à tous les participants ! (les patrons de toutes les fiduciaires du canton sont invités à aider leurs stagiaires, apprentis, collaborateurs et associés)

 

Post Scriptum : les réponses sont à adresser à la Rue de l’Industrie, à l’intention de la rédaction du NF, qui transmettra les réponses.

Stéphane Riand

Licencié en sciences commerciales et industrielles, avocat, notaire, rédacteur en chef de L'1Dex (1dex.ch).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.