Une pensée sur “LE MONDE 50 ANS PAR ERNESTO CHE GUEVARA

  • 20 mars 2017 à 8 h 56 min
    Permalink

    Le « Che » a été, est encore et continuera d’être le héros des révolutionnaires rêveurs de salon ! Et de tous les brailleurs de slogans de la Révolution kilométrique sans engagement vrai sur le terrain: « El pueblo unido jamas sara vincido ! » Et ta soeur, petit révolté à la con, elle bat le beurre? Quand elle battra la merde, tu lècheras le bâton !
    Il n’y a pas d’homme providentiel, pas même le  » Che », mais il a existé un Voltaire, un Victor Hugo, un Karl Marx, un Bakounine et quelques autres…

Commentaires fermés.