Lettre ouverte à Monsieur « en déporter »

Remarque du Comité de rédaction de L’1dex : les modérateurs de L’1dex ont récemment, à plusieurs reprises semble-t-il, décidé de ne pas publier des commentaires d’un Monsieur anonyme se présentant notamment sous le pseudonyme de « endeporter ». Ce cher homme, – cette chère femme -, a cru que ses écrits étaient volontairement confinés à la personne de Stéphane Riand qui aurait fait acte de censeur solitaire. La lettre ci-dessous est la réponse de l’une des rédactrices de L’1dex, assurément très modérée. Mais pourquoi ne pas publier alors la lettre de l’homme – ou de la femme – anonyme ? Le Comité de rédaction pourrait répondre ceci : l’utilisation de l’imparfait du subjonctif n’évite pas que l’on puisse considérer un écrit bien écrit comme un torchon nausésabond, même si celui-ci, par ailleurs, encense L’1dex. Il y a d’autres louanges mieux appréciées.