Le Festival de Lorient: fête de musique et de fraternité

J’ai eu la grande chance d’assister, du 5 au 13 août dernier, au Festival interceltique de Lorient (FIL). C’est un événement qui vaut vraiment le déplacement. Il anime chaque année pendant plus d’une semaine un port de l’ouest du Morbihan qui pour quelques jours vit presque totalement au rythme des cultures celtiques, et, premier festival de France, attire chaque année des centaines de milliers de visiteurs. Il a été fondé en 1979, mais existait déjà dans la ville depuis 1971 en tant que grand rassemblement de la musique bretonne sous le nom de Festival des cornemuses.

ATTENTATS. PLUS EXTREMISTES QUE RELIGIEUX

Les récents attentats en France et en Allemagne sont de nouvelles manifestations d’extrême violence qui produisent une grande tristesse, surtout pour les innocents qui ont été fauchés sans aucune raison (sinon celle qu’ils n’étaient pas des adeptes d’une version extrémiste de la religion des assassins, ou qu’ils vivaient ou séjournaient dans un pays considéré comme ennemi). La première réaction est à la fois de colère contre les assassins, de respect pour les victimes et de sympathies pour leurs proches. Elle est aussi de solidarité avec l’immense majorité des musulmans rejetant sans réserve les comportements terroristes comme contraires à leur religion.