JO SION 2026. LA CHOUCROUTE VICTORIEUSE DES RASTAQUOUERES OU COMMENT CC LES A TOUS DÉJÀ EMBALLÉS (SCOOP INCLUS !) (6)

Pour rassembler le Valais, pour convaincre la Suisse, pour qualifier Sion pour les Jeux Olympiques 2026, tellle est la position du comité d’organisation de Sion JO 2026, il faut un leader d’opinion, un modèle cantonal, un cisailleur de ciment et de béton, un marqueur médiatique, un prince du micro, un as du dérapage contrôlé, un big boss de la cooptation argentée, il faut donc le choucroutier en chef, Christian Constantin. 

JO 2026. PHILIPPE VARONE ET LES JEUX OLYMPIQUES (4)

La commune de Sion n’est pas un partenaire anonyme dans le processus qui doit conduire à l’octroi – ou non – des Jeux Olympiques par le CIO. La capitale du Valais va donner aux Jeux non seulement son nom, prêter ses terres, impliquer ses bénévoles et confier une partie de son âme à l’olympisme, elle va également devoir investir son argent et assumer, au moins partiellement, les risques liés à l’opération. Parce qu’elle est, de gré ou de force, au milieu de la chose, Sion ne peut pas laisser faire et prier le bon dieu. Le président de la Ville le sait et y pense. 

JO 2026. CHRISTIAN CONSTANTIN DANS LE COSTARD DE JEAN-MARIE FOURNIER ET DE CHRISTOPHE DARBELLAY ? (2)

Le Valais de la dominance, le Valais donc des constructeurs, des promoteurs immobiliers, des courtiers indélicats et des prédateurs d’espaces verts, a commis il y a peu l’erreur incroyable de mandater Jean-Marie Fournier et Christophe Darbellay pour défendre à la télévision devant la Suisse les intérêts valaisans. L’histoire nous le rappelle : la Suisse romande n’a pas suivi la position de la majorité des Valaisans sur la LAT (loi sur l’aménagement du territoire), ce qui a conduit le Valais vers une cruelle déception nationale. 

ET SI L’OBTENTION DES JEUX OLYMPIQUES EN 2026 NE DEPENDAIT QUE D’UN CHOIX PERSONNEL DE CHRISTIAN CONSTANTIN ? (1)

Des incertitudes, il y en a une ribambelle, en ces jours où tout un chacun s’interroge sur la capacité du comité d’organisation des Jeux Olympiques Sion 2026 de convaincre la population valaisanne. Seulement le Valais ? Non, mais sans le Valais rien ne se fera.