Suzana, Christian, et les deux Philippe

Les délires de la «bagatelle » turque concernant la non-condamnation -mais condamnation tout de même du commandant Christian Varone- m’ont laissée sans voix. Autant de dénégations, prononcées par des personnes dites sensées, confinaient à l’absurde. Absurdité que Christian (Varone) et les deux Philippe Loretan et Nantermod espéraient faire avaler aux électeurs d’hier, chargeant au passage la presse responsable de l’échec du PLR.