Le Walliser Bote n’est pas le Nouvelliste

Dick Marty 5La désignation en qualité de procureur extraordinaire de Dick Marty n’a pas eu le même écho dans le Nouvelliste que dans le Walliser Boter.

Dans le NF un entrefilet mesuré et une mise en discussion très discrète.

Dans le Walliser un traitement autre. Celui-ci :

IMG_7790

 

3 pensées sur “Le Walliser Bote n’est pas le Nouvelliste

  • 23 décembre 2014 à 9 h 54 min
    Permalink

    Il est certain (vrai, probable en tous cas) que le Haut-Valais compte moins de dominants que le bas (bas, centre), minorité oblige. Même les Noirs du Haut, s’ils sont rattachés au clan, ils ne sont néanmoins que des collaborateurs de seconde main, seconde catégorie à ce clan (pour la plupart). Pas des dirigeants, des meneurs à part entière. Qu’ils n’en doutent pas !

    C’est ce qui explique que le ménage que Dick Marty pourrait faire (c’est pas encore fait non plus) touchera moins de leurs représentants, fonctionnaires et autres élites (économiques, sociales und so weiter) ci et là.

    En plus avec la langue qui parlent, qui va les écouter ? lol

    • 23 décembre 2014 à 10 h 52 min
      Permalink

      Il n’y a pas que les hauts valaisans, il y a aussi les chablaisiens qui sont des citoyens de seconde zone.
      Finalement le centre et lui seul , de Sierre à St Maurice non compris, représente la quintessence de ce qu’on pourrait appeler la voyoucratie pour employer un mot doux.

      • 23 décembre 2014 à 11 h 58 min
        Permalink

        oui, juste. Maintenant les « barrières » ne sont pas strictes, inamovibles (« matérielles concrètes »), elles sont en perpétuel mouvement, évoluent sans cesse, les alliances se font et se défont, bien sûr, un coup on gagne un coup on perd mais il est vrai qu’il y en a quelques-uns qui gagnent plus souvent qu’à leur tour pour ne pas dire tout le temps (cela tient au fait qu’ils « trichent » pour y parvenir bien sûr) et que ces gens sont les élites et plus particulièrement celles du VS central, je crois qu’on peut le dire.

        Et Haut et Bas sont un peu en retrait effectivement dans ce domaine. Mais c’est tout à leur honneur, à l’honneur de leurs élites… que de MOINS faire partie du clan et avantages que cela apporte !

        Le veulent-elles maintenant ces élites du Haut et Bas ? Etre mises un peu plus souvent qu’à leur tour à l’écart des décisions du clan (disons Noir, PDC) ? En tous cas le Président de Monthey (qui se plaignait l’ot jour sur Canal 9 de reports de plus en plus fréquentes de charges du canton aux communes (et la sienne notamment)) pas.

Commentaires fermés.