Dick Marty. Une instruction somme toute très ordinaire (25)

« Il ne faut pas voir dans cette instruction quelque chose de très extraordinaire ». Tels sont les mots utilisés par Dick Marty lors de son interview donnée en exclusivité pour Le Nouvelliste. Ces mots, choisis certainement avec un soin tout particulier compte tenu du contexte hautement politique, me paraissent d’une acuité incontestable. Encore convient-il d’en tirer toute la substance.

Quelle est la valeur du travail de L’1Dex ? (18)

La question surgie du titre à la face du lecteur laisse place à l’hypothèse d’une disgression portant sur la qualité du travail de rédaction, de recherches, d’analyses, de lecture et autres fioritures entourant la naissance d’un texte, en somme une somme de subjectivité impossible à clarifier. Mais le propos est ailleurs : puisque l’évaluation scientifique, soutiennent les experts de l’estimation, réside dans le chiffre, il conviendra de fixer en francs suisses la valeur provisoire de l’inutile citoyen.

Dick Marty a voulu épargner des frais à Maurice Tornay et à Nicolas Dubuis (4)

Dick Marty a été limpide dans sa virulente critique de l’activité du procureur général. Mais, convaincu intimement que l’acte commis par le procureur n’avait pas été commis intentionnellement, il a choisi de dresser une ordonnance de classement. Je n’émettrai aucune critique portant sur la démonstration précise du magistrat tessinois qui a exercé sa fonction, quant à l’établissement des faits, de manière transparente et impartiale. D’aucuns pourraient y voir de la mollesse, il ne s’agit que de l’intime conviction d’un honnête homme.

Dick Marty à propos de Maurice Tornay : « cela frise la raillerie » (2)

Dick Marty a blanchi pénalement Maurice Tornay. Pénalement. Politiquement et éthiquement, ce sont des salves à répétition qui ne font que répéter avec d’autres mots les propos tenus par L’1Dex depuis le déclenchement de l’affaire. Florilège.

Affaire Giroud. Explication procédurale à l’attention des petits rigolos qui confondent pirouette de haut vol et réception en douceur

A lire le site du Nouvelliste et à écouter les rumeurs imbéciles qui coulissent dans la galerie des pas perdus,

Affaire Giroud. Après la décision du Grand Conseil de nommer un procureur extraordinaire, le dénonciateur retire sa requête de partie civile

Le Grand Conseil du Canton du Valais ayant accordé un juste salaire au procureur extraordinaire, le dénonciateur, Me Stéphane Riand,