IVV : Paul Vetter ou la liberté de parole

Depuis de longs mois, Paul Vetter, journaliste spécialisé en vitiviniculture, offre sur Facebook de sublimes photographies animalières. Le résultat d’une observation empreinte de patience qui témoigne de la richesse rencontrée lors de ses promenades, principalement à travers le coteau. Parallèlement, sa plume avertie semblait bien absente.

NF : Une page se tourne

« Un journal qui ne se transforme pas est un journal mort. » Cette phrase émane de François Dayer, alors rédacteur en chef du Nouvelliste qui, à l’occasion des cent ans du journal (2003) évoquait la « véritable histoire de la renaissance » du titre. Renaissance apportée sur la forme (nouvelle formule), mais aussi sur le fond. Un fond qui voulait jouer la carte de l’ouverture.

Loups et moutons : c’est possible !

Une fois de plus, par la faute d’une poignée d’autocrates, le Valais passe pour une République bananière. En effet, en lançant une initiative populaire cantonale contre le loup (« Un Valais sans grands prédateurs »), treize Haut-Valaisans, dont plusieurs politiciens PDC, font fi des décisions en matière de protection au niveau fédéral, voir aussi des efforts consentis par l’Etat du Valais en la matière.

Maurice Tornay : Telle une moule à son rocher

L’un de mes amis, bon radical au passage, me reproche un acharnement coupable envers le conseiller d’Etat Maurice Tornay. Reproche qu’il adresse, également, à l’1Dex et à Stéphane Riand du reste. Il est vrai que notre blog ne s’est guère lassé de mettre en lumière les comportements nébuleux de cet Orsérain.