GRAINES DE CULTURE

C’était il y a quelques semaines, juste avant les vacances d’automne. La découverte du passé composé m’avait incité à prendre avec mes élèves une fiche d’application qui parlait du peintre espagnol (catalan, excuse-moi, Béatrice) Joan Mirò. C’était une mini biographie de l’artiste, agrémentée de quelques photographies de ses œuvres sculpturales ou picturales. Il s’agissait, tout bêtement, d’y transformer les verbes au présent en les réécrivant au passé composé.

PANIQUE SUR LES CHEMINS DE L’ECOLE

En ce début d’année scolaire, j’aimerais mettre le doigt sur un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur, bien qu’il ne concerne heureusement qu’une minorité de parents, mais dont le club s’agrandit néanmoins chaque année. Je veux parler de la dérive sécuritaire, quasi paranoïaque, de la phobie qu’ils éprouvent à l’idée de lâcher leur(s) bambins(s) seul(s) sur le chemin de l’école, alors même que celui-ci est parfaitement sécurisé, avec patrouilleurs scolaires, trottoirs, piste cyclable, zones 30, passages sous voie, etc…