Contre-histoire de la philosophie. Le christianisme hédoniste - L'1dex