SION JO 2026. HOMMAGE A UNE INTERPRETE INCONNUE (95) - L'1dex

SION JO 2026. HOMMAGE A UNE INTERPRETE INCONNUE (95)

Le Valais institutionnel est au bord du gouffre.

Le fond, on s’en moque depuis longtemps : mercure, Verbier, Alkopharma, Giroud, etc.

Et aujourd’hui, la forme, on s’en débarrasse : oser inviter Ramon Zenhaüzern quelques minutes avant le vote sur les Jeux Olympiques, Monsieur Wellig, il fallait oser !

Le Valais est donc sans mesure. Un pas de plus, et tout le monde à la choucroute ! Seigneur Jésus !

Et puis, une petite voix, un peu fragile, délicate, agréable à entendre, une sage qui a vécu, une interprète de chez nous, micro ouvert le croyant fermé : « Oh c’est vrai, en Valais, il n’y a pas de magouilles ! » Et, subitement, constatant que le micro était ouvert, elle s’est empressé ede le fermer et, yeux écarquillés, elle a mis ses deux mains sur sa bouche.

Mais non, Madame, n’ayez pas honte ! Vous avez sauvé l’honneur du Valais par la grâce de votre micro et de votre sincérité. Vous méritez d’être la Star du mois de mars du Nouvelliste.

Bonjour à vous!

 

Vous pouvez soutenir l’indépendance de notre blog en contribuant par votre don à la couverture des frais de publication et d’hébergement, au développement du site et à la défense d’un Valais critique et libertaire :

 

Stéphane Riand

Licencié en sciences commerciales et industrielles, avocat, notaire, rédacteur en chef de L'1Dex (1dex.ch).

5 pensées sur “SION JO 2026. HOMMAGE A UNE INTERPRETE INCONNUE (95)

  • 9 mars 2018 à 19 h 07 min
    Permalink

    C’était son anniversaire. A cette occasion il lui a été offert une quinzaine de jeux olympiques.
    Pas mal le cadeau; ca vaut la peine de gagner aux JO dans ces conditions !
    C’est le vœu qu’il avait fait d’ailleurs quelques secondes avant en soufflant son gâteau.
    Non, vraiment, le monde est magnifique; un rêve éveillé, tout n’est qu’amour et paix, il n’y a pas de mercure en Valais (ou en tous cas pas de coupables parce que s’il y en a il est tombé par la pluie), tout est pour le mieux dans le meilleur des monde, et c’est grâce à nos députés et députées qui sont les plus gentilssssssss du monde (on les a bien choisis, on a choisi les plus gentils du monde (pas les plus malins mais les plus gentils / c’est déjà pas mal); et NOUS aussi on est pas les plus malins (euh.. on est les plus gentils pardon) puisqu’on les a choisis.
    Il est interdit d’interdire. Voilà. En conclusion. Le slogan de mai 68 va très bien ici. Et finalement ce petit merdeux de Cohn-Bendit a bien réussi son coup, en 68 sa révolution avait été matée mais aujourd’hui c’est bon, il a réussi: Il est INTERDIT d’interdire quoi que ce soit.
    Et d’ailleurs c’est (aussi ça) le progrès. Il est interdit d’interdire de progresser. On sait OU on progresse (ni comment ni pourquoi) mais on progresse et on verra bien après où on arrive. « Tagueule et marche » « show must go on », « Il est interdit d’interdire » « ici c’est le Valais » et j’en passe et des pires que tu soupçonnes même pas encore. Demande à tes enfants si jamais, eux ils savent … combien t’es con

    • 9 mars 2018 à 19 h 09 min
      Permalink

      Non.. On sait PAAAAAAAAAS OU on progresse (rectification / 4ème ligne avant fin comment) merci

  • 16 mars 2018 à 10 h 51 min
    Permalink

    Le Valais au fond du gouffre mais surtout, militer pour la non diversité au Conseil d’État :)? L’1Dex ne se sent pas un peu partie prenante du malaise :)? Surtout, garder une majorité PDC et un acoquinement avec la Gauche, tout en écrivant des articles alibi :)?

    • 16 mars 2018 à 15 h 55 min
      Permalink

      Développer votre thèse dans un article, parce que, là, je peine à vous comprendre.

  • 17 mars 2018 à 10 h 22 min
    Permalink

    Ces vendeurs de JO , sont des comiques de théatres , ils cherchent à enfumer le peuple avec une parodie obscure pour abrutire le Valais avec des inepties aux faits , que rien n est vraiment garantit .

    Une énorme poubelle de coquelet à collége signé Frédéric le rêve , du passager fantome aux souffles
    de l interrogation qui transpire du sus nommé ?

    Buvez la coupe au mercure ! Mais regardez bien qui tient la donne cette fois ci encore ! A la santé de qui ? De la mort .

Commentaires fermés.