SION JO 2026. EMOTICONE (202) - L'1dex

SION JO 2026. EMOTICONE (202)

(PAR JIBRIL BEN DER)

 

La cheffe ne sait plus quoi faire. Ils ont déjà dépensé cinq millions et demi pour rien. Il reste trois semaines et deux millions et demi à claquer mais ils n’ont plus d’idées « pour émotionner la campagne ». Le sondage bidon a foiré, le chocolat chaud ridicule, les bonnets et les prospectus fabriqués en Pologne contre-productifs. La promesse d’installer la 5G avant Zürich a fait flip, l’observatoire du tourisme 4 saisons à Conches, flop. Les soirées d’information avec PowerPoint atomiques et apéro en trois dimensions, c’était super innovant mais au premier débat contradictoire les gens changent d’avis. Tout est à recommencer.

L’affichage format géant du pauvre Théo seul et désolé sur un fond blanc rend le péquin malheureux. Il est écrit : les jeux nous rassemblent, mais le brave a l’air de trôner dans l’azur comme un sphinx incompris. L’usage illicite de mineurs, de pré-pubères et d’enfants mannequins sur les affiches ne marche pas plus. Pas certains que ce soit nécessaire de poursuivre la campagne avec les visuels format mondial de la femme enceinte d’Icogne avec son mari souriant devant la maison qu’ils sont en train de rêver et de la vieille édentée de Chandonne.

La cheffe a 2 millions et demi mais n’a plus aucune idée et le moral dans les chaussettes. Elle est au fond du bac. Alors s’il vous plaît soyez compatissants. Envoyez-lui vos propositions pour émotionner la campagne.

PS : Les Panini c’est déjà pris.

 

ET POUR CEUX QUI NE CRAIGNENT PAS DE SOUTENIR FINANCIEREMENT L’1DEX ET FAIRE VOTER NON AUX JEUX OLYMPIQUES !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *